Nouveau gouvernement : le Saems fixe ses exigences

Le syndicat autonome des enseignants du moyen et du secondaire du Sénégal (Saems), fixe déjà ses exigences en direction de la formation du nouveau gouvernement.
Réunis en Commission administrative (CA), hier, Saourou Sène et ses camarades demandent qu’un homme du sérail soit mis à la tête du département de l’éducation nationale. Le secrétaire général du Saems a également demandé au gouvernement de « respecter les accords du 30 avril dernier et de corriger les injustices dans les salaires des enseignants ». Il a aussi demandé à l’Etat de poser un acte fort dans les 3 mois qui viennent en réduisant les inégalités au sein du corps enseignant. Saourou Sène a dit travailler dans les textes pour donner plus de moyens à l’organisation syndicale et lui permettre d’avoir un local.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.