Nouvelles révélations sur le meurtre de Fatoumata Mactar Ndiaye

Rebondissement dans l’affaire du meurtre de Fatoumata Mactar Ndiaye du nim de la défunte 5e vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese) égorgée au mois de novembre 2016. Le tueur présumé, Samba Sow, qui était le chauffeur de la victime, a écrit une troisième lettre dans laquelle il fait des révélations fracassantes.

Dans la correspondance dont Wal fadjri a obtenu copie, l’accusé révèle avoir subi des tortures à l’enquête préliminaire aussi bien à la police de Pikine et qu’au commissariat central de Dakar.

Et ce n’est pas tout. Samba Sow soutient aussi qu’en prison, on menace de le tuer, s’il dévoile les noms des commanditaires. Il révèle également qu’on lui fait des propositions pour acheter son silence.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok