Officiel : le Real Madrid vire Santiago Solari

Le Real Madrid se souviendra longtemps de cette saison 2018/2019. Confronté au départ inattendu de Zinedine Zidane (sans oublier celui de Cristiano Ronaldo), le club merengue pensait avoir tiré une bonne pioche en nommant celui qui était alors sélectionneur de l’équipe d’Espagne, Julen Lopetegui. Quatre mois plus tard, face aux critiques, Lopetegui a été invité à plier bagage. Une aubaine pour l’homme qui était en charge du Real Madrid Castilla, Santiago Solari. Intronisé en tant que coach intérimaire le 29 octobre dernier, l’Argentin avait pour mission de redynamiser l’effectif madrilène et mettre sur orbite un Vinicius Junior qu’il avait sous ses ordres, mais snobé par son prédécesseur. Confirmé dans ses fonctions d’entraîneur principal le 13 novembre 2018, Solari paraphait alors un bail jusqu’en 2021. Le salut merengue allait-il passer par un technicien made in Real Madrid, comme avec Zidane ? Quatre mois plus tard, la semaine du 27 février au 5 mars 2019 a tout changé.

Remis en question après quelques couacs notables (défaites 3-0 à Eibar, 3-0 face au CSKA Moscou, 2-0 contre la Real Sociedad, 1-0 contre Leganés et 2-1 face à Girona), Solari s’est condamné en trois matches. Lourdement battu à domicile par le Barça (0-3), le Real Madrid a été sorti sans gloire en demi-finale retour de Coupe du Roi. Trois jours plus tard, ce même Barça revenait au Bernabéu pour reléguer les Madrilènes à douze points au classement de Liga (0-1). Enfin, le 5 mars c’est l’Ajax Amsterdam qui est venu mettre subitement un terme à trois ans de règne en Ligue des Champions (1-4). Une saison privée de tout enjeu dès le début du mois de mars, un bilan fatal pour Solari qui a donc été remercié sans surprise par la Casa Blanca. « La direction du Real Madrid a décidé ce jour de résilier le contrat de Santiago Solari à la tête de l’équipe première et, en même temps, le Real Madrid lui a proposé de rester au club. Le club le remercie pour son travail et sa loyauté envers cette maison », peut-on lire sur le communiqué officiel. Zinedine Zidane revient !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.