OL : les cadors de Premier League se bougent pour Tanguy Ndombélé

Tanguy Ndombélé pourrait être le seul joueur de l’OL à quitter le club cet été. Plusieurs clubs de Premier League commencent sérieusement à se bouger pour le milieu de terrain.
« On n’a pas besoin de vendre pour bien vivre, les résultats le montrent, 54 M€ d’excédent brut d’exploitation sur un semestre, c’est colossal. C’est plus que la plupart des autres clubs, mais aussi des entreprises. On sait aussi qu’on va être attaqué. Qui dit valorisation forte dit qu’il va y avoir des appétits de clubs très riches pour nos joueurs. Même si on a beaucoup de demandes, on ne laissera pas partir notre effectif parce qu’on veut progresser sur le plan sportif. On veut gagner maintenant des titres en France, on veut aller le plus haut possible dans la hiérarchie des clubs européens donc il faut être en bonne santé économique, mais aussi avoir des talents. On ne laissera partir cet été qu’un ou peut-être deux joueurs. Comme on a des demandes sur la moitié de l’effectif, ça veut dire qu’il y aura plus de déçus que d’heureux élus », expliquait le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, lors du bilan semestriel de son club en février dernier.

Son annonce concernant le mercato estival, dans le sens des départs, JMA l’a réitérée ce dimanche dans Téléfoot. On se demande alors bien qui aura le droit de plier les gaules lors de la prochaine fenêtre des transferts. Candidat l’été dernier, Nabil Fekir pourrait prolonger son bail. Memphis Depay, qui ne cesse de dire qu’il veut aller dans un plus grand club, pourrait aussi vouloir quitter le navire. Mais celui qui pourrait vraiment faire ses bagages est Tanguy Ndombélé.

Ndombélé pour remplacer Fernandinho ?
Apprécié aux quatre coins de l’Europe, l’ex d’Amiens jouit d’une forte cote de l’autre côté de la Manche. Selon les informations de l’Express, Manchester City, Manchester United, tombeur du Paris Saint-Germain en C1 et les Spurs de Tottenham sont les prétendants les plus sérieux. Sa valeur aujourd’hui est estimée à 50 millions de livres (soit plus de 57 millions d’euros), une somme que peuvent bien évidemment mettre les clubs susmentionnés.

Toujours selon les informations du tabloïd, ce sont les Citizens qui mènent la course aujourd’hui. Le patron des Skyblues aurait été bluffé par les deux performances du milieu de terrain contre son équipe en phase de poules de la C1 (2-1 ; 2-2). Sauf qu’il faut aux leaders de la Premier League un remplaçant assez jeune pour un Fernandinho (34 ans) sur le déclin. Ainsi, c’est sur le jeune Lyonnais, 22 ans, que leur regard se serait posé. Reste à savoir si c’est lui le seul joueur autorisé à quitter l’OL cet été.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok