Onze de départ face à l’Ouganda : la carte de la stabilité

Pour affronter l’Ouganda (coup d’envoi 19h GMT), le coach des « Lions » va disposer d’un groupe au complet mais ne devrait pas opérer plusieurs changements dans son onze de départ par rapport à celui de la rencontre face au Kenya. Le gardien de but Edouard Mendy ayant cédé sa place à Alfred Gomis juste avant le début du match face au Kenya, ce dernier sera naturellement reconduit dans les buts.

Devant lui, la paire Koulibaly – Kouyaté va être reconduite. Sur les côtés de la défense, à gauche Youssouf Sabaly revient et devrait reprendre sa place au détriment de Saliou Ciss dont l’intérim face au Kenya avait été honorable. A droite, Moussa Wagué continue de faire les frais du choix tactique qui l’a poussé sur le banc au profit de Lamine Gassama.
Le trio du milieu, composé de Pape Alioune Ndiaye, Idrissa Gana Guèye et Henri Saivet sera reconduit, tout comme celui de l’attaque avec Ismaila Sarr, Sadio Mané et Mbaye Niang.

UNE INFIRMERIE ENFIN DÉGARNIE

Le reproche lui a longtemps été fait, mais aujourd’hui, Aliou Cissé semble avoir enfin trouvé, avec le concours de quelques circonstances, son équipe-type pour la suite de la compétition. Aux oubliettes le mauvais coup du sort de l’infirmerie des « Lions » qui, durant la phase de poules, n’a cessé de recevoir les va-et-vient des joueurs. Désormais, hormis le gardien de but Edouard Mendy, définitivement forfait pour le reste du tournoi après sa fracture du doigt, tout l’effectif est désormais à la disposition du sélectionneur, Aliou Cissé.

Hier, jeudi, lors de la conférence de presse d’avant-match, il confirmait le retour à la compétition de Salif Sané, Alfred Ndiaye et Youssouf Sabaly : « On fera le point tout à l’heure, annonçait-il. Salif Sané s’est entrainé normalement. De même que Sabaly. Cela va mieux pour eux. Tout le groupe est disponible en dehors d’Edouard Mendy. On en saura un peu plus tout à l’heure. » Quelques heures plus tard, la dernière séance d’entraînement enregistrait les retours remarqués de tous les blessés qui ont pris part à l’intégralité des exercices, jusqu’au tirs-au-but, signe qu’ils avaient très bien récupéré de leurs blessures respectives, même si, des trois concernés, seul Youssouf Sabaly devrait avoir l’opportunité de démarrer ce soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.