Oumar Hann, DG du COUD sur les incidents de Nianga Edy “On m’a versé de l’acide”

La cérémonie officielle du Ziar annuel à Nianga Edy, dans la commune de Dodel (département de Podor), a été émaillée samedi dernier par de violents affrontements entre les gardes du corps de Dr Cheikh Oumar Hann et ceux d’Abdoulaye Daouda Diallo.

Le directeur du COUD, Cheikh Oumar Hann accusé d’être l’auteur des troubles a tenu a apporté des éclaircissements sur les ondes de la RFM :  » les hommes du ministre des Transports terrestres lui ont versé de l’acide. «J’étais dans la foule. Un garde du corps s’est dirigé vers nous en demandant à mes hommes de se retirer. Ils lui ont opposé un niet catégorique. Le garde du corps est retourné vers le ministre Abdoulaye Daouda Diallo. On lui a intimé l’ordre de ne laisser passer personne. Quand j’ai vu qu’ils ont bloqué l’accès, je me suis rapproché. On m’a versé de l’acide. Ce que j’ai montré aux autorités locales », relate-t-il.

commentaires
Loading...