Oups, un tacle raté: Paul Pogba se trompe de cible dans un règlement de compte et se fait humilier

après la victoire des Bleus, Paul Pogba a voulu régler ses comptes avec la journaliste Anne-Sophie Lapix (France 2).

Sauf qu’il s’adressait… à Anne-Claire Coudray (TF1).

Oups, un tacle raté… Dimanche soir, après la victoire des Bleus à Moscou, le milieu de terrain Paul Pogba a voulu régler ses comptes dans l’émission Téléfoot sur TF1.

Le champion du monde a voulu faire entendre son mécontentement suite au lancement polémique de la journaliste de France 2, parlant d’un sport où l’on peut voir « des millionnaires courir après un ballon ».
« C’est Anne quelque chose… ».

Hier soir, TF1 a bousculé sa programmation pour consacrer l’intégralité de sa soirée à la victoire de l’équipe de France de football lors de la Coupe du monde, en Russie. Un deuxième sacre pour les Bleus de Didier Deschamps, 20 ans après le premier, que les intervenants de la Une comme les joueurs ont fêté comme il se doit. Et dans l’euphorie de la soirée et de ce deuxième mondial gagné par les Français, Paul Pogba a confondu TF1 avec sa rivale publique, France 2…

À la fin de son interview, il s’est adressé à la présentatrice pour relever un lancement journalistique qui l’avait chagriné :

« Je vois votre petit sourire là. Non, ne soyez pas crispée, ne soyez pas crispée du tout.

C’est très gentil, c’est calme. (…) J’avais regardé un truc, j’avais entendu un petit truc qui m’a un tout petit peu piqué, c’est « On va regarder des milliardaires courir après un ballon ». »

Sauf que cette phrase n’avait pas été prononcée par Anne-Claire Coudray, qui venait de l’interviewer sur TF1, mais par Anne-Sophie Lapix, sur France 2.

Un message pour Anne-Sophie Lapix
« La Coupe du monde de football débute demain et on va enfin pouvoir regarder des millionnaires courir après un ballon », avait lancé la journaliste de France 2 lors de son JT en ouverture de la compétition, déclaration qui avait suscité l’indignation sur les réseaux sociaux.

« Ah non, ce n’est pas moi ! J’ai eu peur, là ! », a donc répondu Anne-Claire Coudray à Paul Pogba dimanche soir.

« Au temps pour moi, mais j’aime beaucoup la coupe de cheveux. Mais là, elle est en train de regarder la télé cette personne et voilà, en fait, ce n’est un message que pour elle », a tenté de se rattraper le milieu de terrain. Bien essayé.

 

Source : internationalnewsblog

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok