Pape Djiby Ka écope de 2 ans ferme pour avoir grugé plus de…

A seulement, 24 ans, flirte déjà avec les techniques de l’escroquerie. Le commerçant est parvenu facilement à gruger plus de 33 points « Orange Money » établis à l’intérieur du pays dont à Bounkiling, Ourossogui, Bakel, Kanel, Daara Djiolof). « Il faisait croire à ses clients qu’il est un colonel de la gendarmerie » nous apprend Source A.
Publicité

« J’ai commencé à escroquer les gens après la tabaski. J’étais établi à Abidjan. Je suis rentré au Sénégal, ça ne fait mème pas 3 mois. En appelant le 12, je me procurais d’abord, le numéro de la Pharmacie de la localité ou de la SDE. Ensuite, je demandais à mon interlocuteur de me mettre en rapport avec un gérant d’un point « Orange point » qu’il connait. C’est ainsi que j’appelais les gérants, en leur disant que je suis M. Ndiaye, avant de leur demander de transférer l’argent dans mon compte « Orange Money ». Et eux, facilement, ils s’exécutaient à mon injonction » s’est-il confessé à la barre. Le sieur Ka d’embrayer: « Un jour, un gérant Orange Money a d’abord versé dans mon compte 85 mille F Cfa, ensuite 175 mille, enfin 240 mille. J’ai volé la pièce d’une personne, qui travaille à la Sonatel du point E. En tout, j’ai 5 pièces d’identité« . Tète baissée, le prévenu bien mis dans son Getzner s’est fondu en excuses. Mais c’était sans compter sur la rigueur de l’avocat de la Sonatel qui pense qu’il « est facile de faire amende honorable, quand on est jugé. C’est trop tard. Il a grugé 33 personnes (…) ajoute-t-il.

Au terme de sa plaidoirie, le Conseil du prévenu a sollicité que son client soit relaxé des délits d’usurpation de fonction et d’obtention d’avantages, par le biais d’un système informatique. En ce qui concerne le délit d’escroquerie, il a demandé une application bienveillante de la loi en faveur de son client qui s’est amendé devant le tribunal. Dans son délibéré; le tribunal a relaxé le prévenu des chefs d’accusation d’usurpation de fonction et d’obtention d’avantage, par le biais d’un système informatique. Par ailleurs, il a déclaré Pape Djiby Ka coupable du délit d’escroquerie et l’a condamné à 2 ans ferme de prison.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok