Pikine : Les femmes de Benno se crêpent le chignon pour 10 millions

Rien ne va plus au sein de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) à Pikine. Une localité où Macky Sall est attendu le 19 février prochain pour les besoins d’un méga-meeting dans le cadre de la campagne électorale.

En effet, révèle Les Échos, les femmes de la mouvance présidentielle, dirigées par le 2ème questeur à l’Assemblée nationale Awa Niang, s’y regardent depuis un certain temps en chiens de faïence.

Quid de la raison ? Dix millions offerts par Cheikh Kanté, il y a 2 ans, qui seraient gardés par la trésorière Fatou Sow. En attendant, Maïmouna Kane et Thillo Sarr déplorent la misère des femmes de Benno.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.