Plus de 3000 cas d’Ebola dans l’est de la RDC

La barre de 3000 personnes touchées par Ebola a été franchie dans le nord-est de la RD Congo ce vendredi, indique le rapport du comité national de la riposte à la maladie à virus Ebola.

Dans une interview exclusive accordée à la BBC, le professeur Jean-Jacques Muyembe Tamfun, responsable du comité d’experts chargé de la « riposte nationale » contre l’épidémie d’Ebola qui sévit dans l’Est du Congo, estime que ces nouveaux chiffres sont dans l’évolution normale de la maladie.

« La période d’incubation de la maladie est assez longue, trois semaines. Les cas infectés ont eu le temps d’incubation pour se manifester maintenant. Il pourrait y avoir d’autres cas dans les prochains jours. Mais pour la ville de Goma, nous avons effectué un verrouillage important. Nous ne pensons pas que des cas pourraient encore s’introduire à Goma. Même si cela arrivait, ils seront vite maitrisés », rassure le professeur Jacques Muyembe Tamfun.

Ebola : avancées dans la recherche
Ebola, déclarée urgence de santé publique
Il garde espoir d’arriver à bout de l’épidémie et promet de réactiver les systèmes de surveillance et renforcer la communication, avec une forte conscientisation de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.