Podor – Nomination d’Aïssata Tall Sall : Vague de frustrations dans …

La nomination d’Aïssata Tall Sall au poste d’Envoyée spéciale du président de la République a suscité une vague de frustrations dans le camp présidentiel de Podor.

« Les transhumants ne sont pas les bienvenus au sein des formations politiques. La dernière illustration a été la nomination d’Aïssata Tall Sall au poste d’Envoyée spéciale du président de la République. Cela a suscité une vague de frustrations au sein des apéristes de Podor », a renseigné Mademba Ramata Dia, membre du parti au pouvoir.

Pour le militant apériste,  » les transhumants, les réfugiés politiques sont considérés par les membres apéristes de la première heure, comme des invités qui veulent s’accaparer du banquet.  »

 À quelques mois des échéances électorales, Mademba Ramata Dia de souligner que c’est le temps du positionnement et du lobbying. Ce qui n’est pas sans conséquence, selon toujours le politique qui estime « qu’on risque d’aller vers des lendemains sombres avec ces contestations qui risquent de sabrer le parti que dirige le Président Macky Sall ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.