Porto : Iker Casillas, une carrière en suspens

Hospitalisé après avoir souffert d’un infarctus du myocarde, Iker Casillas s’est montré rassurant sur son état de santé. Mais aujourd’hui, la suite de la carrière du portier de 37 ans est plus que jamais incertaine.

<iframe frameborder=”0″ width=”700″ height=”400″ src=”https://www.dailymotion.com/embed/video/x776hmw” allowfullscreen allow=”autoplay”></iframe>

« Tout est sous contrôle ici. Une grosse frayeur mais les forces sont intactes. Un grand merci à tous pour tous les messages et l’affection. » Il était près de 22h hier quand Iker Casillas est sorti du silence sur les réseaux sociaux pour donner de ses nouvelles et rassurer tout le monde. Victime d’un infarctus du myocarde, le portier espagnol de 37 ans avait mis toute la planète football en émoi. Opéré avec succès, l’ancien joueur du Real Madrid va désormais s’atteler à se remettre d’aplomb.

Mais en Espagne, où la nouvelle a fait l’effet d’une bombe, la principale question est désormais de savoir si San Iker pourra ou non rejouer au football de haut niveau. Immédiatement interrogé à ce sujet, le docteur du FC Porto, Nelson Puga, a confié que « Casillas n’aurait pas de séquelles, mais qu’il était encore trop tôt » pour savoir s’il pourra remettre les gants. Un discours qu’a plus ou moins tenu l’agent du portier, Carlo Cutropía. « Il va passer trois jours à l’hôpital et après il sera tranquille. Il n’a pas de traitement spécial, mais un suivi », a-t-il déclaré à la Cadena COPE, avant d’évoquer avec précaution la suite de la carrière de son protégé.

La prudence reste de mise

« Vous savez comment c’est (après ce genre d’opération). C’est un battant qui a ce mental de compétiteur dans le sang. Il ne va pas pouvoir encore rejouer, mais aujourd’hui ce n’est pas important. Le plus important, c’est qu’il soit bien. C’est la plus grande victoire de sa vie. Je suis plus heureux qu’après sa victoire en Coupe du Monde ». Ancien joueur de basketball du Real Madrid devenu aujourd’hui cardiologue, Juan Antonio Corbalán s’est, en revanche, montré un peu plus pessimiste sur la suite de la carrière du champion du monde espagnol.

« On ne peut pas pratiquer le football de haut niveau avec un stent coronaire (système installé pour maintenir l’artère coronaire ouverte et donc éviter qu’elle s’obstrue), et encore moins quand on est gardien. Iker retrouvera une vie normale, mais il ne pourra plus pratiquer le sport professionnel », a-t-il indiqué à la chaîne de télévision espagnole TVE. Espérons toutefois que Casillas aura la force pour faire mentir ce diagnostic.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok