Pourquoi Neymar a pleuré après Brésil-Costa Rica

Sur son compte Instagram, Neymar a expliqué pourquoi il avait fondu en larmes après la victoire du Brésil face au Costa Rica (2-0).

Ses larmes ont déjà fait le tour du monde. Auteur du deuxième but du Brésil face au Costa Rica (2-0), au bout du temps additionnel (90e+7), Neymar n’a pas pu retenir son émotion au coup de sifflet final de ce match du groupe E, qui permet à la Seleçao d’entrevoir les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2018 avant son dernier rendez-vous contre la Serbie, mercredi prochain.

Des sanglots qu’il a expliqués après la rencontre, sur son compte Instagram, dans un bref message aux allures de règlement de compte. “Personne ne sait ce que j’ai dû traverser pour en arriver là aujourd’hui, écrit-il. Vous parlez comme le font les perroquets. Mais quand il faut agir, peu le font. Ce sont des larmes de joie, de dépassement de soi, de hargne et de volonté de gagner.”

Et la star du PSG de conclure: “Les choses n’ont jamais été faciles dans ma vie et ça ne va pas changer maintenant. Le rêve continue. Non, pas le rêve… L’objectif ! Félicitations à toute l’équipe, vous avez été géniaux.” Une manière de répondre à ses détracteurs, qui s’agacent de le voir provoquer et simuler sur le terrain, ce qui fut encore le cas vendredi face aux Costariciens.

commentaires
Loading...