Pourquoi Neymar s’éloigne irrémédiablement du Barça

Si le Barça a sérieusement envisagé de faire revenir Neymar lors du dernier mercato estival, les dirigeants barcelonais seraient de moins en moins convaincus du bien-fondé de l’opération. La faute notamment à Ansu Fati.
Le feuilleton du retour de Neymar au Barça pourrait bien ne jamais connaître de suite. Si les dirigeants barcelonais continuent, dans leurs déclarations, de laisser la porte ouverte à des retrouvailles avec le Brésilien, la perspective de voir revenir leur ancien joueur leur apparaît de moins en moins comme une nécessité. Et ce malgré le lobbying de Lionel Messi.

A en croire Mundo Deportivo, plusieurs raisons expliqueraient les réserves de l’état-major catalan sur le sujet. La première d’entre elles tient évidemment au coût éventuel de l’opération. Le Barça a pu le constater cet été: le PSG n’a aucunement l’intention de faciliter le départ de son joueur vedette. Le natif de Santos n’aura certes plus que deux ans de contrat l’été prochain, mais les Blaugrana craignent de devoir débourser quelque 200 millions d’euros pour satisfaire – si c’est possible – les champions de France.

Fati, le vrai héritier de Messi ?
Les blessures à répétition de Neymar poussent également le Barça à s’interroger. Depuis son arrivée à Paris, le Brésilien, encore blessé à la cuisse, n’en finit plus de jouer les intermittents du spectacle et ses 43% de matches manqués depuis deux ans ont de quoi refroidir les ardeurs des Barcelonais. Enfin, la dernière raison, et pas des moindres, a pour nom Ansu Fati. Révélation de ce début de saison, le jeune Guinéen, à seulement 16 ans, incarne l’avenir du Barça et les dirigeants catalans entendent tout faire pour faciliter son épanouissement chez les Blaugrana.

Certains décideurs craignent donc qu’un retour de Neymar freine la progression de leur nouvelle pépite, dont le temps de jeu se ressentirait forcément de la concurrence d’un joueur du calibre du Brésilien. Alors que ce dernier serait promis à une place de titulaire sur le flanc gauche de l’attaque barcelonaise, Ansu Fati devrait nécessairement se contenter de miettes, qui plus est avec la présence d’Antoine Griezmann ou Ousmane Dembélé, ce qui freinerait nécessairement sa progression. Et ce alors que les champions d’Espagne voient en lui le joueur capable de prendre la suite de Lionel Messi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.