Pourquoi Touba est si importante ? (Par Alexandre LORETAN)

De toutes les cités africaines, Touba est une des plus particulières. Elle ne saurait être comparée à une autre cité du continent. Alors que les humains fondent habituellement des villages et ensuite construisent les temples ; à Touba, c’est le temple qui a créé la cité. Une ville d’un million d’âmes a été édifiée par l’impulsion d’un seul esprit, celui d’Ahmadou Bamba. Un homme peut-il changer l’Histoire ? Apparemment oui. C’est une bonne chose, car Touba est un des plus grands trésors du Sénégal, qu’on soit mouride ou pas. Pourquoi ?
L’Afrique a surmonté deux grandes catastrophes. C’est à ces deux moments que l’Afrique a perdu sa liberté. La première fois fut avec la traite négrière qui arracha des millions du continent, prenant les forces les plus vives et saignant l’Afrique. Cela n’est pas anodin. En visant les plus forts, on a affaibli le patrimoine génétique africain et aussi ralenti la croissance démographique. L’introduction de l’arme à feu a déstabilisé les royaumes africains et semé une discorde fratricide pendant des générations. La deuxième catastrophe fut la colonisation. Après avoir mis les chaînes aux individus, on se décida d’enchainer l’âme du continent. On imposa à l’Afrique des institutions qui n’étaient pas adaptées à ses besoins et particularités historiques. Cela n’est pas unique à ce pauvre continent. La France fit de même avec ses voisins en Europe, mais ces derniers purent renverser le joug tyrannique à temps.

Ces cataclysmes ont laissé des cicatrices et c’est pourquoi la cité de Touba est si importance. L’Afrique n’a pas seulement besoin de se reconstruire politiquement et économique, mais aussi spirituellement. L’Homme ne peut pas se contenter de manger du riz chaque jour, il requiert aussi de se tourner vers Dieu et de trouver du réconfort spirituel dans la prière. Une société qui donne au matérialisme son attention exclusive ne peut pas perdurer heureuse pendant longtemps. Pourquoi l’Occident, si riche en biens, mais si pauvre spirituellement, est aussi endroit où le suicide est le plus répandu ? Probablement car l’absence de but dans la vie, de sens spirituel, fait dépérir l’âme humaine comme une plante qui n’a pas accès à l’eau.

Touba est très africaine. Elle reprend les coutumes qui ont leurs origines dans l’Egypte pharaonique. A savoir qu’un temple est bâti pour ensuite agglomérer autour de lui une ville, et non l’inverse. Comme les Anciens Egyptiens, les mourides et leurs amis accourent à Touba pendant les grandes fêtes. Le Temple unifie les gens, les accueille à bras ouvert et crée cette communion sacrée qui solidifie la société. La Grande Mosquée peut paraitre orientale, mais la pensée qui l’anime est un pur produit africain. La seule différence est que le polythéisme ancien a été remplacé par Allah. Les idoles ont cédé la place au vrai Dieu. C’est ainsi que Touba a pour fonction de servir comme phare spirituel, d’être une source nourrissant les âmes sénégalaises. De cette manière, même si on n’est pas mouride, on peut voir que Touba a une influence extraordinairement positive sur le Sénégal voire même l’Afrique occidentale.

Un tel centre religieux comme Touba était indispensable. L’Afrique a besoin pour surmonter son passé d’avancer en étant non seulement politiquement restauré, mais aussi spirituellement renouvelé. Pourquoi ? Car les défis auxquels l’Afrique doit faire face sont majeurs. Elle ne peut pas s’appuyer sur ce qui a été fait auparavant car ce continent est trop unique et les solutions occidentales ne marcheront pas ou que maladroitement. Elle ne peut pas imiter les modèles français ou anglais, car ils marchent à peine pour la France et l’Angleterre, et certainement pas pour elle. C’est pourquoi l’Afrique doit se soumettre à une profonde introspection et chercher en son sein les solutions aux défis à venir. Elle doit tirer profit de toutes ses ressources, matérielles et spirituelles, pour trouver sa voie dans le siècle à venir.

On a trop longtemps méprisé la puissance de la Foi. Une société qui est spirituellement épanouie, est une société qui a des repères clairs et surtout qui vit en harmonie avec elle-même. Touba joue dans ce cadre une fonction fondamentale. Elle crée de l’harmonie, de la stabilité et assure que les âmes peuvent s’abreuver chez elles afin de reprendre des forces. Touba incarne aussi l’idée de la Teranga de la manière la plus excellente qui soit possible. La cité veut accueillir, inviter et unifier le monde pendant ses festivités. Elle ne cherche pas à exclure, mais à être l’esplanade du monde. De cette manière, elle sert aussi d’ambassadrice du Sénégal dans le monde.

Ce sont pour ces raisons que Touba n’est non seulement importante, mais stratégiquement vitale pour le Sénégal. Peut-être qu’Ahmadou Bamba était conscient de cela. Peut-être avait-il pu voir que l’Afrique occidental avait besoin d’un temple, d’un cœur spirituel, pour contribuer à sa rénovation spirituelle. Cela signifierait qu’Ahmadou Bamba a offert à son pays natal un trésor inestimable, une offrande portant le nom de TOUBA.
Alexandre LORETAN

Pourquoi Touba est si importante ? (Par Alexandre LORETAN)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.