Premier League : Manchester City met la pression sur Liverpool, Manchester United se fait peur contre Southampton

Manchester City l’emporte à Bournemouth 1-0 et prend deux points d’avance sur Liverpool qui joue demain. A quatre jours du match retour face au PSG en 8e de finale de Ligue des Champions, Manchester United a eu du mal à venir à bout de Southampton 3-2.
Le match à distance entre Manchester City et Liverpool se poursuit. Alors que les Reds se rendront sur la pelouse d’Everton ce dimanche pour un derby qui s’annonce chaud et indécis (et à suivre en live sur notre site), le champion en titre allait lui à Bournemouth ce samedi. Dans un 4-3-3 organisé par Guardiola, il confisquait le ballon dès les premières minutes, en témoignent les 83% de possession après un quart d’heure de jeu. Il y avait simplement cette tentative de David Silva (18e) et cette reprise d’Otamendi (31e). Sans une grosse imagination, les Citizens se cassaient sans cesse les dents sur la défense adverse et perdaient même Kevin de Bruyne sur blessure juste avant la pause. C’est Mahrez qui remplaçait le Belge.

L’Algérien attendait seulement le début de la seconde période pour se monter décisif. Après un une-deux entre Zinchenko et David Silva, l’Espagnol trouvait Mahrez dans un second temps qui ajustait Boruc (53e). Devant au tableau d’affichage, Manchester City essayait de doubler la mise sans y parvenir malgré les nombreuses occasions de Sterling (64e, 77e), Agüero (69e, 81e) et Mahrez (86e). Au tableau d’affichage, City bat son adversaire seulement 1-0 mais aura frappé 23 fois au but contre… 0 aux Cherries. Dans le même temps, Manchester United recevait le mal classé Southampton. Dans une composition largement remaniée à cause des blessés et de la rencontre face au PSG à venir, les Mancuniens voulaient profiter du nul entre Tottenham et Arsenal pour revenir sur leurs concurrents.

Manchester United a eu du mal
Pourtant l’affaire partait sur de mauvaises bases puisque le Français Valery refroidissait Old Trafford en ouvrant le score en faveur des Saints (25e). Les Red Devils ne semblaient pas dans un grand jour et éprouvaient des difficultés dans le jeu. Il fallait attendre la seconde période pour voir les locaux afficher de meilleures intentions. Ils renversaient même la rencontre en quelques minutes grâce à des buts de Pereira (54e) et Lukaku (59e). Manchester United pensait sûrement tenir sa victoire mais un coup-franc de Ward-Prowse remettait les deux équipes à égalité (75e). Il a fallu remettre un dernier coup d’accélérateur et un dernier but de Lukaku (89e) a offert la victoire à MU 3-2. A noter que Pogba a manqué un penalty dans le temps additionnel (90e+4). Le Français sera suspendu au Parc des Princes, alors qu’Alexis Sanchez s’est blessé durant la rencontre.

Dans les autres rencontres, il n’y a pas vraiment eu de surprise. Dans ce duel des tréfonds du classement, Brighton a fini par l’emporter face à la lanterne rouge Huddersfield 1-0 mais ce fut dur. Les Seagulls s’en sont remis à un but d’Andone en fin de rencontre (78e). Brighton remonte à la 15e de Premier League. Crystal Palace réalise de son côté une belle opération dans cette 29e journée en s’imposant largement sur la pelouse de Burnley 3-1 et gagne une place au classement en passant au 13e rang. Enfin, Wolverhampton n’a pas tremblé lors de la réception de Cardiff en gagnant 2-0. Les Wolves confirment leur 7e place.

Les résultats des matches de 16h :

Bournemouth 0 – 1 Manchester City : Mahrez (53e).

Brighton 1 – 0 Huddersfield : Andone (78e)

Burnley 1 – 3 Crystal Palace : Barnes (90e) ; Bardsley (csc 16e), Batshuayi (48e), Zaha (76e).

Manchester United 3 – 2 Southampton : Pereira (54e), Lukaku (59e, 89e) ; Valery (25e), Ward-Prowse (75e).

Wolverhampton 2 – 0 Cardiff : Jota (16e), Jimenez (19e).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.