Premier scandale du parrainage : « 500 fiches déjà remplies » proposées à Abdou Karim Sall

Le responsable communal de l’APR de Mbao, Abdou Karim Sall par ailleurs président de l’ARTP, a rejeté l’offre d’un individu qui lui proposait «500 fiches de parrainage déjà remplies», avant de rendre ce dernier aux forces de l’ordre.

«Un individu s’est présenté avec 500 fiches remplies. J’ai tout fait pour le rendre à la police et à la gendarmerie. Je suis un responsable et je ne peux pas être dans cette logique. Nous n’avons pas besoin d’acheter des fiches, nous allons descendre sur le terrain pour collecter les signatures nécessaires pour notre candidat», a déclaré Abdou Karim Sall qui soutient que ces genres de choses faussent le jeu électoral. Il a aussi informé que sur les fiches, il ne figurait même pas le nom du candidat parrainé.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok