Préparation tournoi d’Abidjan : « Adidas », sélectionneur national : « Ce que nous savons de nos adversaires »

Logé dans le poule F avec le Rwanda, le Mali et le Nigeria, le sélectionneur des Lions du basket analyse le jeu de ses adversaires avant le rendez-vous d’Abidjan, au micro de Stades.

Rwanda « Jeu rapide et des tirs primés »

Il s’agit du premier adversaire. Ce match est le plus important, parce qu’il donne la qualification. Le Rwanda a comme point fort les tirs primés, qui n’a pas de pivots classiques car ils sortent et prennent des shoots. Il faudra donc, à tout prix, réduire les distances et refuser les tirs extérieurs

Mali « Ne pas le laisser développer son jeu »

Quand il joue avec le Sénégal, c’est toujours spécifique. Les joueurs ont une grande motivation et jouent avec un esprit de concurrence. Nous savons aussi qu’il ne faut pas leur laisser développer leur jeu. Nous devons être concentrés sur nous-mêmes, imposer notre basketball.
Nigeria « Des joueurs grands et athlétiques »

Les Nigériens nous avaient imposé une dimension physique que nous ne pouvons pas contenir. Nous aurons cette fois-ci plus de moyens pour faire face avec notre équipe mis en place à Abidjan. C’est une équipe avec beaucoup de joueurs grands de taille, qui sautent haut et sont athlétiques. Sur le plan de jeu, ils nous avaient aussi posé un problème en défense. Il faut par notre jeu de passes et de mouvement, faire de sorte que le ballon arrive et que l’on puisse jouer comme nous le voulons.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.