Près de 1300 étudiants sénégalais au canada (ambassadrice)

Près de 1300 étudiants sénégalais sont recensés au Canada, selon l’ambassadrice canadienne au Sénégal, en fin de mission, Lise Filiatrault.

’’Il y a près 1300 étudiants et étudiantes sénégalais au canada’’, a déclaré la diplomate canadienne,dans un entretien paru vendredi dans le quotidien Le Soleil.

’’Nous travaillons activement à faire connaître l’offre éducative du Canada et convaincre des jeunes d’y aller’’, a fait valoir Lise Filiatrault, soulignant tout de même qu’il ’’n’est pas évident pour tout le monde d’aller étudier au Canada’’.

C’est pour cela, a t-elle ajouté, que ’’de plus en plus, nous encourageons les institutions canadiennes à venir ici pour nouer des partenariats avec des institutions d’éducation sénégalaises’’.

Dans cette optique, ’’il y a des universités qui offrent des diplômes délocalisés ou des programmes communs avec l’envoi de professeurs (…)’’, a-t-elle souligné, citant le cas de l’Uqam qui a noué des partenariats avec des universités privées telles que Supdeco, Hec et Cesag.

’’Ce sont des diplômes délocalisés et (…) un modèle intéressant de collaboration qui permet à plus d’étudiants d’en profiter’’, a salué la diplomate.

Sur le plan professionnel et technique, elle a indiqué que le gouvernement a également lancé ’’une initiative à travers laquelle il y a une quinzaine de collèges canadiens techniques qui sont en partenariat avec des lycées techniques’’.

La diplomate dit avoir visité des établissements à Kédougou, Thiès et Saint-Louis.

’’Nous sommes dans des domaines de la formation de pointe de l’économie sénégalaise, que ce soit le secteur agricole, pour former des gens qui peuvent réparer des machines agricoles’’, a t-elle dit.

’’A Kédougou, nous sommes dans le domaine minier, pour former une main d’œuvre’’, a indiqué la diplomate.

Lise Filiatrault a par ailleurs tiré, ‘’en toute modestie’’, un bilan ’’très positif’’ tant sur le plan professionnel que personnel des trois années qu’elle a passées au Sénégal.

’’Les relations entre le Sénégal étaient déjà très bonnes avant mon arrivée. Durant ces trois dernières années, nous avons pu amplifier certains domaines et ouvrir de nouveaux champs ou les approfondir. Nous nous sommes bien alignés avec les priorités du Sénégal’’, a-t-elle soutenu.
SENEGALDIRECT AVEC APS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.