Prestation de serment: «Nous ne reconnaissons pas Macky Sall comme président légitime» (Fds)

Les Forces démocratiques du Sénégal (Fds) considèrent que la prestation de serment du Président Macky Sall, réélu lors de la dernière présidentielle, est un « scandale démocratie et institutionnel de plus ». Face à la presse, ce lundi, son coordonnateur, Babacar Diop, soutient que cette manifestation « n’a aucun fondement légitime ».

« Il se dit que Macky Sall, après avoir perpétré son crime contre la démocratie sénégalaise, va prêter serment ce mardi 02 avril 2019 pour un second mandat à la tête de notre pays. Cette prestation de serment n’a aucun fondement légitime », -t-il déclaré. Et d’ajouter : « La manifestation de demain doit être considérée comme un scandale démocratique et institutionnel de plus. Car, elle n’est pas conforme à la volonté populaire. Nous demandons aux représentations diplomatiques de ne pas y prendre part ».

Les Forces démocratiques du Sénégal qui, se disent fidèles à la position de l’opposition au lendemain du scrutin, ont « rejeté absolument, systématiquement, résolument et définitivement les résultats préfabriqués imposés au Conseil constitutionnel ».

Babacar Diop ajoute : «Nous ne reconnaissons pas Macky Sall comme le président légitime de la République du Sénégal. La cérémonie de demain n’engagera que ceux qui l’organiseront ».

Aussi, ces membres des Fds ont-ils demandé aux forces vives « de refuser de reconnaître Macky Sall comme président de la République afin de continuer la lutte pour exiger la tenue d’un nouveau scrutin. L’opposition devra être ferme et résolue dans sa position pour ne pas tomber dans un nouveau piège ».

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.