Prêt à accompagner Macky : Les pierres de «Pierre» risquent de tout capoter

Après avoir été rejeté par le filtre du parrainage en direction de la Présidentielle, Pierre Goudiaby Atépa avait opté pour une stratégie qui ne militait point en faveur de la réélection de Macky Sall. Pour ce faire, il avait porté son soutien à Ousmane Sonko, farouche opposant au président sortant et candidat à sa propre succession. Aujourd’hui, Atépa dit être prêt, en toute modestie, à accompagner le président Sall. Cependant, ses grosses pierres jetées dans le jardin de Macky Sall risquent de tout compromettre.  

…Ses locaux et une voiture de campagne donnés à Sonko

Sa non-participation à la présidentielle mal digéré, Pierre Goudiaby Atépa ne s’est pas limité à apporter son soutien politique à Ousmane Sonko. Il y met également les moyens. En effet, après lui avoir offert une nouvelle permanence, il lui a offert une voiture de campagne qu’apprécie fortement le leader de Pastef.

«Sonko est le meilleur candidat»

A quelques jours seulement de la présidentielle, Pierre Atépa Goudiaby a montré à l’opinion que Ousmane Sonko est le meilleur candidat.

«Les raisons de mon soutien, pour ne pas dire de mon adhésion au programme de Ousmane Sonko, c’est d’abord que, après avoir analysé les programmes des uns et des autres, je me suis rendu compte que c’est son programme qui se rapprochait du mieux, pour ne pas dire qu’il a le programme qui ressemble le plus au nôtre», dit-il dans un entretien accordé à Walf Quotidien.

«Vous avez, certainement, lu le livre Sénégal Rek, qu’il a lu également. Et, il se trouve aussi que j’ai entrepris des échanges avec tous les candidats, sauf Issa Sall du PUR. Le candidat Macky Sall étant exclu, d’office, de mes consultations», poursuit-il.Publicité
Publicité 1

«De tous, c’est le candidat Ousmane Sonko qui, au sortir de ces échanges, m’a le plus convaincu. Pour une raison toute simple : il m’a dit que la plus grande partie de son programme, il l’a tiré de notre livre, «Osez, douze propositions pour un Sénégal émergent. » Donc, déjà on était en phase. Il s’y ajoute, quand même, et pour moi c’était un élément déterminant qu’il est le plus jeune des candidats à cette présidentielle. Et, je pense que c’est primordial qu’on donne la chance aux jeunes», dit-il encore.

Atépa Clash sévèrement Macky

C’était début septembre 2018. De passage à Paris, Pierre Goudiaby «Atépa», alors candidat déclaré à la présidentielle de 2019, n’a pas raté le président Macky Sall, les transhumants et certains opposants riches comme crésus qui «n’ont pas travaillé depuis dix ans» s’indigne t-il.

Revenant sur les grandes lignes politiques du régime il notera «qu’avant les loisirs, il faut régler d’abord les problèmes fondamentaux». D’où l’importance de ses interrogations  relatives aux réalisations abracadabrantesques du président Sall telles que l’arène nationale, la Der, et un stade de cinquante mille places».

 Voila, autant de pierres lancées dans le jardin du chef de l’Etat qui risquent de compromettre le ralliement de Pierre Atépa vers le Palais présidentiel. Parce que ces critiques jugées acerbes résonnent toujours dans les oreilles de Macky Sall.  Car, dit-il : «en toute modestie, je suis prêt à accompagner le président de la République…»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.