Prise en charge par l’Etat des factures d’électricité : Makhtar Cissé donne une bonne nouvelle de dernière minute

A la suite du président de la République, Macky Sall qui a décidé de la prise en charge par l’Etat du Sénégal d’un bimestre de consommation d’électricité pour la tranche sociale, le ministre du Pétrole, Mouhamadou Makhtar Cissé vient d’annoncer l’application immédiate de cette mesure présidentielle.
En conférence de presse conjointe avec son homologue de l’Eau, lui-aussi concerné par cette mesure sociale dans le cadre du plan de résilience économique et sociale contre la pandémie du Covid-19, Makhtar Cissé informe que le bimestre de consommation qui arrive à échéance, ce mois d’Avril, sera pris en charge par l’Etat du Sénégal.
D’une enveloppe de 15,5 milliards de francs Cfa, cette mesure touchera 975 522 ménages de la tranche sociale. Pour rompre toute polémique autour des consommateurs concernés, l’ancien directeur général de la Senelec précise : « pour faire simple, la tranche sociale, c’est ceux qui sont dans la tranche inférieure ou égale à 250 kwh. 975 522 ménages pourront bénéficier de ce geste. Senelec a la particularité d’avoir deux catégories de clients : ceux qui sont en post-paiement (facture) et les clients en prépaiement (Woyofal). L’ensemble des deux catégories sont concernés ».
Ceux qui ont déjà payé leur facture et ceux qui ont déjà rechargé le compteur prépayé n’ont pas de souci à se faire, signale le ministre, « ils auront un avoir au niveau de la comptabilité de la Sénélec ».
« Dans les modalités de mise en œuvre, nous demanderont à la Senelec de revenir par un communiqué détaillé mais également d’utiliser toute autre forme de communication pour toucher l’ensemble des cibles qui vont au-delà de ceux qui sont impactés et concernés », laisse entendre Makhtar Cissé qui informe que dans le cadre du fonds de solidarité Force Covid-19, le secteur de l’énergie qu’il dirige a apporté un soutien de plus d’un milliard de francs cfa.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.