Procès des Thiantacônes : Les aveux de Cheikh Faye, Serigne Khadim Seck, Momar Tall Diop…

près les plaidoiries au procès du double meurtre de Médinatou Salam ce jeudi, les prévenus ont été appelés par le juge à livrer leurs dernières impressions.

Des propos, selon le Quotidien, meublés de regrets.

« On a fait sept ans de prison. On est privé de tout, même l’enterrement de ma mère. Je n’attends que la justice. Je reste sur mes propos », déclare Cheikh Faye, présenté par l’accusation, comme l’instigateur de la bagarre mortelle.

« Je présente mes excuses. Bara était avec moi, Ababacar m’était inconnu. Je dispersais la foule avec ces coups de feu en l’air. J’ai appris les écrits de Serigne Saliou », a déclaré, à son tour, l’auteur des coups de feu, Khadim Seck.

Idem pour Momar Tall Diop qui reconnait entièrement ses erreurs: « Nous avons tout simplement été trahis par notre passion. Personne ne nous a dit de tuer qui que ce soit ».

« Nous avons été inconscients. Je ne nie rien. Nous retrouverons, tôt ou tard, les défunts sous terre… », a enchaîné Samba Fall.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok