Psg, barça – mercato : neymar, al-khelaïfi prépare un vilain coup.

Après avoir échoué dans leur tentative de retour au Barça à l’issue du marché des transferts, qui vient de fermer ses portes, Neymar et son clan préparaient déjà leur départ du PSG pour l’été prochain. Mais Nasser Al-Khelaïfi pourrait réserver une bien vilaine surprise au joueur dans un an.

Gros clash à venir entre Neymar et le PSG ?

« Moussa Sissoko, l’agent de Dembélé, entretient une meilleure relation avec l’ancien directeur sportif, Antero Henrique. Neymar serait un joueur du Barça aujourd’hui si Henrique avait continué. Je suis sûr qu’ils auraient convaincu Dembélé. Lorsque vous avez un joueur qui ne souhaite plus jouer pour vous, pour vos supporters, c’est un problème. Neymar va devoir régler ce problème avec eux », a déclaré ce mercredi Luis Fernandez, ancien directeur sportif du centre de formation du PSG, lors d’un entretien avec la Cadena Ser.

Si Neymar est finalement resté au Paris Saint-Germain malgré une envie de départ, l’international brésilien de 27 ans n’aurait pas du tout renoncé à ses envies d’ailleurs. Toujours selon la même source, les avocats de l’attaquant brésilien pensent qu’il pourrait quitter le Paris SG contre la somme de 170 millions d’euros, conformément à l’article 17 du règlement de la FIFA, qui précise les conditions et les sanctions d’une rupture de contrat sans cause, ce que Neymar envisage de faire.

En effet, l’ex-Barcelonais peut effectivement quitter le PSG en rompant son contrat de façon unilatérale contre une indemnité qui sera calculée en fonction de différents critères économiques et sportifs. Et comme ce départ intervient à l’issue de trois saisons sous les couleurs parisiennes, les avocats du joueur estiment qu’il ne risque pas l’une des sanctions prévues par l’article de l’instance mondiale. Notamment, une suspension entre 4 et 6 mois pour Neymar, et une interdiction de recrutement pour le club qui l’accueillera.

Seulement, Nasser Al-Khelaïfi peut décider de porter l’affaire devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). Ce qui pourrait très bien compliquer les choses pour le joueur étant donné que dans des cas similaires, l’estimation faite par la FIFA de l’indemnité a toujours été nettement revue à la hausse.

Autrement dit, si Neymar veut quitter le PSG dans un an, il faudra encore négocier avec le PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.