PSG : offensive de dernière minute de la Juventus pour Neymar ?

Alors qu’une bataille finale entre le Real Madrid et le FC Barcelone devait sceller la fin du feuilleton Neymar, la Juventus se serait insérée dans l’opération.
Le désir de Neymar de quitter le Paris Saint-Germain étant affichée (même si l’intéressé ne s’est toujours pas exprimé publiquement), la principale question de cette telenovela qui dure depuis des semaines est de savoir si le Brésilien finira au Real Madrid, au FC Barcelone ou s’il restera tout simplement dans la capitale française. Face à l’offensive des Merengues, les Blaugranas sont sur le point de réagir. En effet, la radio barcelonaise RAC1 a révélé qu’une réunion s’est tenue aujourd’hui entre les principaux décideurs du club catalan. Le but est simple : définir les modalités de la dernière offre du Barça pour Neymar. Une proposition qui serait un prêt avec option d’achat.

De son côté, RMC Sport dévoile de nouveaux détails sur les discussions entre le club de la capitale et le Barça, après cette longue réunion qui a eu lieu dans les bureaux du champion d’Espagne en titre plus tôt dans la journée. Le média affirme ainsi que la proposition azulgrana – l’option d’achat serait obligatoire selon l’entourage du joueur – sera formulée dans les prochains jours, mais elle n’a pour objectif que de déstabiliser le club. Elle servirait aussi à calmer un vestiaire catalan où les tauliers réclament vivement le retour de la star de la Canarinha. La radio ajoute même qu’à Paris, on pense bel et bien que le numéro 10 va rester.

La Juventus voudrait utiliser Dybala
Cependant, Globoesporte annonce qu’un nouveau rebondissement pourrait très prochainement se produire. En effet, le média brésilien affirme que la Juventus va tenter de coiffer tout le monde au poteau. Pour se faire, les Bianconeri compteraient utiliser un certain Paulo Dybala pour convaincre le PSG de lui lâcher son numéro 10 (+ une somme d’argent). Une tentative de séduction qui s’appuie donc clairement sur l’intérêt parisien pour l’Argentin. Mais si le chassé-croisé entre les deux joueurs n’a rien d’utopique, la Juve a-t-elle vraiment les moyens de s’offrir l’international auriverde ?

Après avoir accepté d’assumer le salaire annuel de 30 M€ de Cristiano Ronaldo, la formation piémontaise peut-elle vraiment s’aligner sur les exigences financières de Neymar (30 M€ par an au minimum) ? La question mérite d’être posée, d’autant que l’objectif des dirigeants bianconeri dans cette fin de mercato est de dégraisser à tout-va (Dybala, Mandzukic, Higuain, Matuidi sont disponibles à la vente) pour réduire la masse salariale d’un effectif pléthorique. Affaire à suivre, mais si cet intérêt se confirme, la fin du feuilleton Neymar promet d’être plus que jamais savoureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.