Publications de caricatures de Macky et Aliou Sall: FRAPP France Dégage dénonce l’arrestation Lamine Gueye Ndiaye et la traque de Leuz Galsen

Après l’arrestation de Lamine Gueye Ndiaye, membre du FRAPP par la Brigade de la cybercriminalité où il a passé la nuit d’hier-mardi, au moment où le FRAPP annonçait le dépôt d’une plainte contre Aliou Sall et Franck Timis à la CREI, un autre membre du ce mouvement citoyen est activement recherché. Et il s’agit du sieur Leuz Galsen le caricaturiste sur Messenger.

Selon Guy Marius Sagna, il est reproché à Lamine Gueye Ndiaye, le diffusion de données informatiques (des caricatures de Aliou Sall et Macky Sall), atteinte à la réputation d’une personne physique (Aliou Sall et Macky Sall), échanges avec Leuz Galsen (caricaturiste) sur Messenger, qui d’ailleurs est dans la ligne de mire de Dame Justice.

Le FRAPP attire l’attention de l’opinion publique nationale et internationale sur « la grave pente dangereuse de Macky Sall et de ses alliés ». Car, pour l’activiste Guy Marius Sagna « au lieu de mettre hors d’état de nuire des gens comme Omar niébé Anne, Mbaye Prodac 29 milliards, Mamour 94 milliards, Ciré le postier, Aliou pétrole Sall, Franck SACC track…Macky tente d’intimider ceux qui pointent du doigt des voleurs des ressources du peuple sénégalais »

Pour le FRAPP, ceux qui font disparaître des rapports de l’IGE, des numéros du Journal Officiel, des ressources du peuple sénégalais finiront, si rien n’est fait, « par faire disparaître des personnes », alerte le mouvement, qui déclare que « le Frapp ne l’acceptera pas, et que l’intimidation ne passera pas ».
SANS LIMITES

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok