Pudc, Energie, Hydraulique: Les chiffres de Macky

Dans son discours de fin d’année, le Président de la République, Macky Sall, est revenu sur ses réalisations de 2012 à 2018.

Après avoir présenté ses meilleurs vœux à la nation sénégalaise, le Président Macky Sall a profité de l’occasion pour lister ses réalisations. « Dans les zones urbaines, le Programme de Modernisation des Villes, PROMOVILLES, couvre, à ce jour, 32 cités, avec 168 km de routes bitumées ainsi que des réseaux d’éclairage public, d’assainissement et d’infrastructures sociales», a précisé le Chef de l’Etat. En milieu rural, dira t-il, plus de 4 000 km de pistes ont été réalisées à travers le Programme d’Urgence de Développement communautaire (PUDC), l’initiative Pôle de Développement de la Casamance (PPDC), le Programme national de Développement local et le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et Territoires frontaliers (PUMA). Avec 13 ponts déjà construits, « nous avons sorti plusieurs localités de l’isolement. D’autres ponts sont en construction à Foundiougne, Marsassoum, Fanaye, Wendou Bosséabé et Ganguel Souleh », a fait savoir Macky Sall.

S’agissant du secteur de l’énergie, « nous avons plus que doublé la production. Nous passons ainsi de 500 MW en 2012, à 1 141 MW en 2018. Il faut y ajouter, à très court terme, deux projets de 60 MW en solaire et 150 MW en éolienne», a-t-il souligné. Et d’ajouter, avec plus de 3 000 km de lignes de transport installées, le réseau électrique, modernisé et densifié, est désormais mis à niveau.

D’après lui, ils ont mis fin aux pénibles désagréments des délestages. De 950 heures de coupures cumulées en 2011, nous en sommes à 24 heures cumulées pour l’année 2018. Nous ressentons dans nos ménages et nos entreprises les résultats de notre politique dans ce secteur clé de notre développement », s’est-il glorifié.

En outre, avec l’électrification de 2.329 villages, plus de 3. 300 000 ménages ont pu accéder à l’électricité depuis 2012.

Le Président de la République a annoncé très prochainement le lancement d’un nouveau chantier d’électrification de 300 villages.

Selon lui, avec le projet majeur MCC de 600 millions de dollars, entièrement dédié à l’énergie et l’exploitation prochaine de nos ressources gazières et pétrolières, l’accès universel à l’électricité, à des coûts encore plus abordables, est désormais possible avant l’échéance de 2025.

Concernant le volet hydraulique, la construction du grand chantier Keur Momar Sarr 3 se poursuit. Les travaux du projet phare de dessalement de l’eau de mer, situé aux Mamelles, démarreront en début 2019. « Une fois mises en service en 2020, ces deux infrastructures produiront 300.000 m3 par jour et résoudront les besoins en eau du triangle Dakar – Thiès – Mbour », a précisé M. Sall. En plus de 21.000 branchements sociaux, informe-t-il, d’autres villes, notamment Kaolack, Fatick, Koungheul, Diourbel et Ziguinchor bénéficieront aussi de capacités additionnelles.

En milieu rural, « nous avons réalisé 683 forages multi villages depuis 2012. «Aujourd’hui, le taux d’accès à l’eau potable s’établit à 98% en milieu urbain et à 91% en milieu rural. Nous atteindrons l’accès universel avec l’achèvement des projets en cours et l’exécution de la 2e phase du PUDC en 2022 », a conclu le Président de la République.

Rewmi

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok