Qualifications Euro 2020 : l’Espagne surclasse la Suède, la Pologne remporte un duel décisif face à Israël

La sélection espagnole s’est imposée sur le score de 3-0 face à la Suède et a ainsi remporté ses quatre rencontres de qualifications. Dominatrice, la Roja a cependant mis du temps à trouver la faille.
En tête du Groupe F des qualifications pour l’Euro 2020 avec trois victoires en autant de rencontres, la Roja affrontait ce soir au Santiago Bernabéu un rival un peu plus compliqué : la Suède. Après avoir battu les Iles Féroé vendredi (4-1), Roberto Moreno, l’adjoint d’un Luis Enrique toujours absent, misait une fois encore sur Kepa Arrizabalaga plutôt que David De Gea dans les cages. Autres nouveautés, ce duo Fabian Ruiz-Parejo au milieu, alors qu’Isco et Asensio accompagnaient Rodrigo Moreno devant. Côté suédois, il y avait du beau monde aussi, à l’image de Forsberg et du vétéran Marcus Berg, toujours là. Au final, la sélection espagnole a surclassé son rival du soir en s’imposant sur le score de 3-0.

Comme c’était à prévoir, la sélection ibérique démarrait fort dans l’arène madrilène. Très vite, les Espagnols prenaient le contrôle du ballon et le faisaient bien tourner dans la moitié de terrain adverse. Mais Robin Olsen répondait présent sur sa ligne lorsque les locaux tentaient leur chance, à l’image de cette claquette sur la frappe de Fabian Ruiz (14e), ou cette bonne parade sur Parejo (15e). Rodrigo Moreno pensait avoir trouvé la faille à la 17e minute, mais l’attaquant de Valence était signalé hors-jeu alors que sa position semblait correcte. Mais les minutes passaient, et les Suédois conservaient ce score de parité. Pour son premier match en tant que titulaire, le Napolitain Fabian Ruiz réalisait une belle prestation, prenant beaucoup d’initiatives dans l’entrejeu et se projetant beaucoup.

L’Espagne a fait la différence en deuxième période
La domination espagnole était totale, mais comme souvent, il manquait ce but. Mais cette fois, ce n’est pas faute d’avoir tiré au but… Sergio Ramos s’était même essayé au retourné acrobatique juste avant la pause (45e+2) ! Derrière, c’était solide, et jamais Kepa n’a été inquiété par les joueurs offensifs suédois. Ces derniers semblaient d’ailleurs rentrer des vestiaires avec des intentions un peu plus offensives. L’Espagne multipliait les assauts, mais avec toujours aussi peu de réussite, menée par un bon Dani Parejo. Asensio et Isco manquaient de sacrées opportunités (54e, 55e). La Roja allait cependant bénéficier d’un penalty suite à une main de Larsson dans sa surface. Sergio Ramos, comme à son habitude, s’élançait et transformait (1-0, 64e). Les Ibères avaient fait le plus dur, et continuaient de dominer, avec un Isco qui réalisait une belle deuxième période.

Le rythme baissait considérablement au fur et à mesure qu’on approchait de la fin de la rencontre, mais les Espagnols allaient encore frapper. Alvaro Morata s’offrait une action géniale avant d’être fauché dans la surface (84e). Sergio Ramos lui laissait tirer le penalty, et le joueur de l’Atlético ne tremblait pas (2-0, 85e). Le jeune Mikel Oyarzabal pliait la rencontre (3-0, 87e), et avec douze points pris sur douze possible, l’Espagne est plus que bien partie pour obtenir une place lors du prochain Euro. Dans les autres rencontres de la soirée, on notera surtout que l’Irlande poursuit sa bonne campagne de qualif’, en tête du Groupe D avec sa victoire 2-0 face à Gibraltar. Trois victoires et un nul pour les Irlandais. La Pologne a battu Israël dans le duel entre les deux équipes de tête du Groupe G (4-0), alors que l’Autriche s’est relancée avec sa victoire 4-1 contre la Macédoine.

Les matches du soir :

Groupe A :

République Tchèque 3 – 0 Monténégro : Jankto (18e), Kopitovic (49e), Schick (82e).

Bulgarie 2 – 3 Kosovo : Popov (43e, Kristian Dimitrov (55e) ; Rashica (14e), Muriqi (64e).

Groupe B :

Ukraine 1 – 0 Luxembourg : Yaremchuk (6e)

Serbie 3 – 1 Lituanie : Mitrovic (20e, 34e, Jovic (35e) ; Novikovas (71e).

Groupe D :

Danemark 5 – 1 Géorgie : Dolberg (13e, 63e), Eriksen (30e), Poulsen (73e), Braithwaite (90e+3) ; Lobzhanidze (25e).

Irlande 1 – 0 Gibraltar : Chipolina (29e)

Groupe F :

Espagne 3 – 0 Suède : Ramos (sp 64e), Morata (sp 84e), Oyarzabal (86e).

Iles Féroé 0 – 2 Norvège : Johnsen (49e, 83e).

Malte 0 – 3 Roumanie : Puscas (7e, 29e), Chipciu (34e).

Groupe G :

Pologne 4 – 0 Israël : Piatek (35e), Lewandowski (56e), Grosicki (58e), Kadzior (84e).

Macédoine du Nord 1 – 4 Autriche : Hinteregger (csc 18e) ; Lazaro (39e), Arnautovic (62e, 82e), Bejtulai (86e).

Lettonie 0 – 5 Slovénie : Crnigoj (24e, 26e), Ilicic (29e, 44e), Zajc (47e).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.