Quand l’h0mos3xuel Ibrahima Ndiaye explique ces 3bats s3xuels avec Claude devant le juge

Ibrahima Ndiaye, Mariama Coly, Claude André Ayna et Astou Fall sont poursuivis pour acte contre-nature, collecte illicite de données et distribution d’images contraires aux bonnes mœurs.

Deux des quatre accusés de cette affaire des h0mos de Liberté 4 se sont présentés à la barre ce mercredi. Il s’agit d’Ibrahima Ndiaye et de Mariama Coly Diatta. D’après Les Échos, le premier a reconnu les faits . « Oui je reconnais les faits », a répondu Ndiaye 25 ans devant le juge qui lui pose la question: « il vous est reproché d’avoir entretenu des rapports s3xuels avec une personne du même s3xe que vous, à savoir Claude André Ayna, reconnaissez-vous les faits ? »

Quant à Mariama Coly, 20 ans, il a balaie les accusations contre lui « Je n’ai pas filmé Ibrahima Ndiaye lorsqu’il entretenait des rapports s3xuels avec Claude. Je n’ai pas, non plus, envoyé ces images à Astou Fall. »

C’est ainsi que le juge a renvoyé l’affaire au 26 septembre par le tribunal de flagrants délits. Demandant la production des images en question et la comparution d’Astou Fall et Claude André Ayna, les deux suspects en fuite.

L’affaire porte sur des vidéos qui circulent et dans lesquelles on voit les mis en cause en train d’entretenir des rapports s3xuels.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok