Quatre candidats de l’opposition continuent de contester la victoire à la présidentielle

En Mauritanie, quatre candidats de l’opposition continuent de contester la victoire à la présidentielle de l’ancien chef d’état-major Mohamed Cheikh El-Ghazouani. Hier (mercredi), ils ont accusé le pouvoir d’imposer un « état de siège  » et de dresser les communautés « les unes contre les autres ».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok