Que faire face à un pitbull agressif ? C’est simple, souriez

Les pit-bulls ont mauvaise presse ces derniers jours au Sénégal. Et pour cause, deux semaines seulement après le « massacre » d’un troupeau de moutons par ces molosses, un chien de la même « race » a violement attaqué un jeune talibé avant de le défigurer. Mais comment se comporter face à de telles bêtes « sauvages « ?

Ces deux attaques qui ont eu lieu à Dakar, viennent s’ajouter à celle subie, quelques années plutôt, par Dieyna Sagna, une employée de maison du quartier du Sacré-Cœur. Et, toutes ces victimes n’ont que le silence de l’Etat pour se consoler. Dés lors, pour sauver sa peau, il devient impératif de savoir comment se comporter face à un pitbull agressif. Alors conseil de SenEnquête, si vous êtes en face d’un énorme pitbull, bien musclé et prêt à vous faire la peau, n’essayez surtout pas de s’enfuir. Vous risquez de vous épuiser pour rien avant de mourir lâche. Non seulement la fuite ne ferait qu’exacerber les instincts de chasseur du chien mais également, un être humain a peu de chance de gagner une médaille dans une course avec un pitbull en colère. Sachez-le aussi, à un certain âge, cet animal interdit d’importation et de reproduction en France, sait escalader un mur.

Ne l’attaquez pas non plus.

Si le chien ne vous craint pas, il est capable, par exemple, de vous casser l’os du bras d’un seul coup de gueule. Le Pitbull est l’une des « races » de chiens à la mâchoire la plus puissante avec une énorme pression de près de 160 kg par centimètre carré.

Que faire alors ?

Ne faites rien ou alors souriez. Cela paraît dingue mais c’est la meilleure attitude à prendre dans ces conditions. En effet, un simple sourire peut déstabiliser un pitbull prêt à l’attaque, à condition que vous soyez en mesure de garder votre calme, se laisser sentir sans bouger, sans crier, sans trembler (si possible). Avant de vous attaquer, l’animal doit être sûr que vous avez peur. La moindre faiblesse est interprétée par la bête comme une provocation. Et, si malgré tous ces efforts la menace devient de plus en plus intense, ne désespérez pas. Il existe d’autres options. Détournez le regard, en évitant de fixer le chien dans les yeux. C’est prouvé. Si quelqu’un cherche à vous faire du mal et que vous l’ignorez, soit il redouble d’effort pour attirer votre attention, soit il se calme se savant vaincu. Or, cette dernière option est souvent le choix de la mammifère carnivore de la famille des canidés. Donc inutile de chercher à vouloir faire peur le « meilleur ami de l’homme » en face de vous par des gestes désespérés. Vous ne faites qu’aggraver votre cas. Votre meilleur atout c’est le calme si vous n’avez pas une arme pour neutraliser votre ennemi sans vous blesser.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.