Que veut donc Salif Sadio ?

Soit ça ne va plus tellement dans la tête de Salif Sadio, soit c’est le marasme économique qui le fait sortir du bois.

Sinon, comment comprendre que chaque fois que la situation menace de le transférer ad patres, il organise son mini téléthon en prenant la précaution de déclarer  dès le départ que l’indépendance de la  Casamance n’est pas négociable ?

Si réellement ce n’est pas négociable, pourquoi continue-t-il à parler de négociations quand il sait que jamais nous diviserons notre pays en deux pour lui permettre de mener ses trafics dans le bois et la cocaïne ?

En tout cas, l’ultime conférence de presse qu’il vient d’organiser fait penser à cette fameuse mise en garde connue de tous les maitres-chanteurs: » Retenez-moi ou je fais un malheur. »

Et si on le lâchait une bonne fois pour toutes ? Il est clair que la paix n’intéresse pas cet homme-là.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok