Real Madrid-FC Barcelone : les deux premiers grands gagnants annoncés du nouveau Mondial des Clubs !

La FIFA avait annoncé en 2018 vouloir réformer le Mondial des Clubs. Aujourd’hui, le nouveau format de la compétition est sur le point d’être scellé.
L’idée avait germé à la fin de l’année 2017 avant qu’elle ne soit officialisée par la FIFA le 30 avril 2018. Aujourd’hui, alors qu’une réunion du Conseil de la FIFA doit se tenir ce vendredi à Miami pour valider le projet, le visage du nouveau Mondial des Clubs est sur le point d’être définitivement modélisé. Pour rappel, cette compétition, organisée tous les ans au mois de décembre, est exclusivement réservée aux vainqueurs de la Ligue des Champions de l’UEFA, de la Copa Libertadores (Amérique du Sud), de la LdC africaine, de la LdC asiatique, de la LdC de la CONCACAF (Amérique du Nord et Centrale), de la LdC de l’Océanie et enfin au club champion du pays hôte.

À partir de 2021, date à laquelle le nouveau format entrera en vigueur, c’est un énorme changement qui s’opérera. Mundo Deportivo révèle en effet les contours de cette nouvelle compétition qui devrait se tenir tous les quatre ans et qui sera amenée à remplacer la fameuse Coupe des Confédérations. Un tournoi généralement organisé un an avant la Coupe du Monde chez le pays hôte de la plus prestigieuse compétition de football. Le journal catalan est même très précis dans ses révélations puisqu’il ajoute que la première édition de ce Mondial des Clubs new-look se tiendra du 17 juin au 4 juillet 2021 et réunira 24 équipes (au lieu de 7 !). Fini donc le tournoi organisé en décembre.

Le Barça a poussé auprès de la FIFA
Un grand chambardement voulu par la FIFA et mené par le FC Barcelone. Le club culé a en effet été l’interlocuteur privilégié avec la FIFA précise MD. Face à cette révolution, l’UEFA l’a forcément mauvaise puisque ce nouveau Mondial des Clubs représente une concurrence à venir pour sa prestigieuse Ligue des Champions. Pour tenter de calmer le jeu avec l’instance dirigeante du football européen, la FIFA aurait réduit la part des formations européennes. Ainsi, ce ne sera pas 12, mais 8 écuries seulement à être concernées (et six équipes sud-américaines, trois d’Amérique du Nord et centrale, trois asiatiques, trois formations africaines et une d’Océanie).

Sur les huit places réservées aux clubs continentaux, deux auraient déjà été attribuées au FC Barcelone et au Real Madrid. Pas surprenant. En revanche, aucune précision sur les modalités d’attribution pour les six tickets restants (surtout si le vainqueur de la Ligue des Champions n’est ni blaugrana, ni merengue) n’a été ajoutée. En ce qui concerne l’organisation des poules, huit groupes de trois équipes seront tirés. Les huit équipes terminant premières de leur poule accéderont aux quarts de finale. Enfin, pour ce qui est des gains financiers, MD conclut en affirmant que la FIFA prévoit de récolter environ 2,5 milliards d’euros. Elle reverserait ensuite entre 65% et 75% du montant aux clubs.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.