Real Madrid – FC Valence (2-0) : les 3 grandes réussites de Solari

Sèchement battu la semaine dernière à Eibar (0-3), le Real Madrid a relevé la tête en disposant du FC Valence (2-0). Santiago Solari a toutefois encore du pain sur la planche.

Une maîtrise enfin de retour

En place depuis plus d’un mois maintenant, Santiago Solari vient sans doute de réussir sa première période la plus aboutie de son mandat au Real Madrid. Les Merengue, très compacts et à l’aise avec et sans ballon, ont parfaitement quadrillé le terrain. Il faut aussi dire que le CSC précoce de Daniel Wass les a bien aidés et que le club Ché a opposé une faible résistance.

Isco « en impact player », un choix encore assumé

Isco a encore passé son temps à faire la moue sur le banc du Real Madrid et il est évident qu’il y a un problème entre lui et son entraîneur. Jamais titulaire depuis que Solari a endossé le costume d’entraîneur, l’international espagnol est toutefois entré en jeu à la place d’un bon Dani Ceballos en étant au départ de l’action du deuxième but de Lucas Vazquez (83e). C’est déjà ça.

Pas de but au Bernabeu, enfin ! 

Raillé depuis le début de la saison pour ses opérations trop souvent portes ouvertes, le Real Madrid avait mis les barbelés ce soir au Bernabeu. Si les Valenciens ont semblé sans idées, la paire Ramos – Varane n’a cette fois-ci commis aucun impair et n’est pas souvent allée à la faute. Seul Ceballos a hérité d’un jaune (71e), ce qui reflète aussi un peu moins de tensions dans l’équipe

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok