Real Madrid – Mercato : contrat, Messi, PSG, Juventus… Tous les secrets du départ de CR7 dévoilés

C’est une énorme enquête réalisée par le journal espagnol El Mundo qui permet, ce dimanche, de comprendre toutes les raisons du transfert de Cristiano Ronaldo.

Cristiano Ronaldo, le 16 juillet dernier, était officiellement présenté comme un joueur de la Juventus Turin. Une présentation qui a suivi l’annonce d’un transfert retentissant sur lequel El Mundo revient en longueur ce dimanche.

Deux refus qui ont outré Cristiano Ronaldo

Le départ de Cristiano Ronaldo aurait en réalité été acté avant même la fin de la saison, au mois de mai. Le journal espagnol révèle en effet que Cristiano Ronaldo, confronté à des problèmes avec le Fisc espagnol, attendait du Real Madrid une augmentation de contrat substantielle comprenant les amendes à payer auprès des autorités fiscales espagnoles, comme le FC Barcelone l’a fait avec Lionel Messi. Mais le club espagnol a refusé. Autre donnée importante, Cristiano Ronaldo aurait été outré de constater, malgré son statut de Ballon d’or, que le Real Madrid lui promettait une augmentation de salaire à 25 millions d’euros par an (30 avec les bonus), qui était bien loin des émoluments de Lionel Messi.

Le Milan AC, premier à passer à l’action

Cristiano Ronaldo et son clan, ne s’estimant pas respectés par le Real Madrid, auraient donc acté leur envie de départ au président Florentino Pérez qui aurait répondu sur le ton de la blague : « à 100 millions il est libre », ne croyant pas sérieusement au départ de CR7. Pourtant, ce départ s’est finalement conclu, alors que la Juventus n’était pas du tout seule sur le dossier. Le Milan AC aurait été le premier à passer à l’action, proposant à Cristiano Ronaldo un salaire de 150 millions d’euros net par l’intermédiaire de son propriétaire chinois. Mais CR7, ne considérant pas le projet milanais comme intéressant, a préféré refuser.

Le PSG a proposé un deal à CR7

Manchester United se serait également manifesté, mais avec une offre bien trop basse pour intéresser CR7 et son entourage. Le PSG serait aussi entré dans la danse. Sauf que le club de la capitale, pour ne pas risquer une offre de dernière minute du Real Madrid pour Mbappé ou Neymar, aurait demandé à Cristiano Ronaldo d’attendre la toute fin du Mercato pour conclure le deal, afin que le Real Madrid n’ait pas le temps de se retourner. Là encore, le clan Cristiano Ronaldo a donc préféré repousser cette option. C’est donc la Juventus Turin qui a remporté la bataille. Séduit par la compétitivité du club turinois, de son organisation et de l’accueil du public quelques mois auparavant, CR7 s’est également souvenu que la Juventus Turin avait souhaité son arrivée… alors que le Portugais évoluait encore au Sporting Lisbonne. Et malgré une ultime tentative du Real Madrid pour le retenir, Cristiano Ronaldo a donc honoré sa parole initiale : celle de partir relever un nouveau challenge.

Julien Pédebos

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok