Rébellion contre Macky à l’APR…Ça va chauffer

S

Les rebelles de l’APR sont ceux qui n’ont pas été reconduits à leurs postes lors du dernier remaniement. Et ils  entendent surtout protester contre la mise à l’écart de tous les responsables historiques de l’Apr tant au Cabinet du Président que dans le Gouvernement. C’est l’éviction de Mbaye Ndiaye, Marième Badiane, Mor Ngom, Seydou Guèye et la mise à l’écart d’Apristes de la première heure qui a mis le feu aux poudres.

Des réunions se sont tenues ces derniers jours. Et ces rebelles veulent agir avec efficacité, sans tambour ni trompette. S’ils se disent optimistes par rapport à leur démarche, c’est qu’ils sont sûrs que le projet risque de ne pas obtenir les 3/5 requis pour toute modification constitutionnelle. En effet expliquent-ils, 88 députés étaient au Palais sur les 129 parlementaires de la mouvance présidentielle. Ce qui pousse les rebelles à penser que leur acte permettra au président de la République de comprendre «le silence lourd de l’Apr depuis l’installation du gouvernement». A moins que le président du Groupe Bby Aymérou Gningue et Macky Sall ne montent au créneau pour désamorcer la bombe avant les plénières, cela ne sent pas du tout bon pour le régime.

commentaires
Loading...