Réforme constitutionnelle : Ce que vous devez savoir !

Si le projet de loi portant suppression du poste de Premier ministre est adopté, ce samedi, il n’y aura plus de Déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale. En plus les députés ne pourront plus user de la motion de censure contre le gouvernement et, par conséquent, le chef de l’État ne pourra plus dissoudre le parlement.

En revanche, certaines traditions républicaines vont demeurer. Il s’agit des séances de Questions orales, écrites et d’actualité.

Selon L’Observateur, qui donne l’information, Macky Sall en a donné les assurances aux députés de la majorité, via ses émissaires qui les ont rencontrés hier, lundi 29 avril.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok