Remaniement : Ces ministres qui ont subi les « foudres » de Ousmane Sonko

Souleymane Jules Diop, Aminata Angélique Manga et Moustapha Lô Diatta doivent maudire le leader de Pastef. Éjectés du gouvernement, leur limogeage s’explique, en grande partie, par leur mémorable défaite à la présidentielle face à Ousmane Sonko.

Surtout que, selon le quotidien Libération qui en fait le constat dans sa parution de ce lundi, les moyens financiers n’avaient pas du tout manqué aux ex-ministres du Pudc, de l’Économie solidaire et de l’Accompagnement des organisations paysannes.

La grande victoire du leader de Pastef à Ziguinchor lors de la présidentielle, n’a pas été sans conséquence. En effet, les ministres originaires de la région du sud n’ont pas été reconduits dans le nouveau gouvernement de Macky Sall.

Aminata Angélique Manga, ex-ministre de la Microfinance, Moustapha Lo Diatta délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural et Souleymane Jule Diop ont payé le lourd tribu de la défaite de la coalition Benno Bokk Yakkar à Ziguinchor. Ces ministres tous issu de la région de Ziguinchor ont été battus à la plate couture par le candidat de l’opposition arrivé troisième à l’issue du scrutin Ousmane Sonko.

Ce qui expliquerait selon Libération, leur éjection dans le gouvernement MackyII composé de 32 ministres et 3 secrétaires d’Etat.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok