Renvoi du procès: la première victoire de Khalifa Sall !

Le procès de Khalifa Sall et Cie accusés pour blanchiment de capitaux, détournement de deniers publics, à hauteur de 1,8 milliard de francs CFA, d’escroquerie sur le denier public et d’association de malfaiteurs, qui s’est ouvert ce jeudi a été reporté au 3 janvier prochain.

Le tribunal correctionnel de Dakar a décidé de renvoyer l’affaire Khalifa Sall et Cie. Le procès se tiendra le 3 janvier 2018, en audience spéciale. Le juge suit ainsi une demande formulée par les avocats de la défense.

« Votre juridiction est irrégulièrement saisie. Nous demandons l’ajournement du procès et son renvoi en audience spéciale. C’est le lundi matin que nous nous sommes informés du renvoi de nos clients devant votre juridiction pour jugement. Après ce renvoi, le procureur avait deux mois pour respecter la procédure », a plaidé la défense qui semble dire qu’il ne comprend pas la précipitation du parquet.

Mais le représentant du ministère public a rétorqué que les dispositions de  l’article 114 du Code de procédure pénale sont claires. « Tous les conseils sont présents. Les formalités ont été remplies et respectées. Convenons d’une audience spéciale et renvoyons à cette date », note le parquétier.

Après avoir écouté les différentes parties au procès et consulté ses deux assesseurs, le juge a renvoyé le procès. Pour l’avocat Me El Hadj Diouf, ce report du procès est une « grande victoire » pour Khalifa Sall qu’il considère comme un adversaire politique qu’on veut éliminer coûte que coûte.

commentaires
Loading...