Répression du Rassemblement de “Aar li nu bokk” menace de quitter la table du dialogue

Le Front de résistance nationale se dit outré par “la répression sauvage de la manifestation pacifique organisée par la Plateforme AAR LI NU BOKK pour protester contre la spoliation éhontée dont nos ressources pétrolières et gazières sont l’objet”. Les leaders de l’opposition regroupés dans ce front menacent de quitter la table du dialogue national, si une telle situation se reproduit.

“Le FRN met en garde le Gouvernement qu’il ne saurait tolérer la persistance d’un tel état de fait. En tout état de cause, le FRN tient à faire savoir, de la manière la plus solennelle, que le dialogue n’aurait de sens pendant que des sections du peuple sont réprimées du seul tort qu’elles ont de faire prévaloir leurs droits constitutionnels. Surtout que toutes ces questions sont inscrites au menu des concertations en cours et à venir”, déclare Mamadou Diop De croix et Cie.

Dans un communiqué transmis à notre rédaction, les leaders invitent le président Macky Sall “à faire encadrer par les forces de l’ordre le rassemblement prévu par la plateforme citoyenne Aar li nu Bokk pour le vendredi 21 juin prochain”.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok