Retour de parquet pour les policiers présumés fraudeurs

Le face-à-face entre les cinq policiers présumés fraudeurs et le procureur devait avoir lieu hier, mardi 25 septembre. Mais l’affaire a finalement été ajournée avant d’être renvoyée en instruction. Les mis en cause ont fait l’objet d’un retour de parquet.
Selon L’Observateur, qui donne l’information, les cinq policiers ont été déférés hier après la fin de leur garde à vue à la Dic. Ils ont été arrêtés le 19 septembre, alors qu’ils étaient en formation à l’Ecole nationale de police, pour faux et usage de faux dans des documents administratifs.
Ils sont accusés d’avoir produit de faux diplômes de Brevet de fin d’études moyen (Bfem) pour participer au concours de la police.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok