Retour sur les déclarations de DaniAlves sur le Barça et sur certains joueurs

Concernant le #Barça.

« Le Barça était formation, le club ne changeait pas de style, recrutait des joueurs spécifiques pour des postes, ce qu’avait besoin l’équipe. Aujourd’hui, la sensation est que le club entre sur le mercato très souvent.

« Quand tu vois que les choses ne vont pas bien, tu trouves de nombreuses choses à critiquer. Je pense que souvent, ce sont des critiques opportunistes. Tu analyses une situation après une élimination, c’est plus facile. Moi je ne fais pas ce type d’analyses. Tu sais que le Barça aime encore bien traiter le ballon, faire des passes, c’est sa base. Que des joueurs viennent ou partent, le Barça a cette identité, la philosophie de jeu ne changera pas. Mais au niveau du mercato, oui il y a eu un changement. Dans notre travail, quand tu gagnes tu es un phénomène, quand tu perds tu ne sers à rien. Mais ce n’est pas comme ça, il faut chercher un équilibre qu’aujourd’hui, il n’y a pas à Barcelone, ils sont soit trop optimistes, soit trop négatifs. Aujourd’hui, ce n’est pas le moment de faire le bilan, la saison n’est pas finie. Le Barça, ces onze dernières années a gagné huit Liga, le Real n’a pas réussi le faire et a compensé cela par des Ligue des Champions. C’est opportuniste de faire le bilan après une élimination, contre un rival comme Liverpool. »

Concernant #Coutinho.

» Je suis vraiment désolé par la situation que vit Coutinho en ce moment, je pense que c’est un joueur de très grande qualité, c’est un joueur au profil Barça, mais au Barça, il faut avoir beaucoup de personnalité pour pouvoir y avoir du succès. Parce que le public peut te mettre sur un piédestal très rapidement, ou te couler encore plus rapidement. Il y aussi ce problème que les gens pensent que l’argent est payé par le joueur, parce qu’il coûte beaucoup, mais l’argent ne va pas à nous, il va au club.
Le Barça c’est un club très spécial, parce que non seulement tu as besoin d’être un grand joueur pour jouer au Barça, mais surtout tu dois comprendre ce qu’est le Barça, ce qu’est le jeu, qui est le public, ce qu’est le club, absolument tout, non ? Je pense que Coutinho est en plein dans ce processus, mais le public est très impatient. Coutinho est un des grands noms du football mondial, sans aucun doute, que ce soit avec la Seleçao, quand il était à Liverpool, ou à l’Espanyol, un joueur de très haut niveau, mais pour le moment il
rencontre des difficultés parce qu’il faut comprendre le Barça, et ce processus peut être très rapide pour un joueur, et pour un autre un peu moins, mais il faut vivre ce processus, et je suis sûr que si il le veut, et bien il faut faire un pas dans cette direction ».

Concernant #Messi.

« Je continue de penser que s’il y a quelqu’un à qui on peut reprocher quelque chose, ce n’est pas Léo. Pour ce qu’il apporte, que cela soit sur le terrain ou à l’extérieur, pour la manière dont il gère sa vie. Cela fait de nombreuses années qu’il est à un niveau TRÈS élevé, même quand les choses ne vont pas dans son sens, il est toujours très bon.
Après le match aller, Messi était un extraterrestre, stratosphérique, appelle le comme tu veux, mais le football est un sport d’équipe, pas un sport individuel. Chacun doit faire le travail, chacun doit être à 100%.
« Je l’ai toujours dis, que cela soit Neymar, Messi en sélection argentine ou au Barça, ce sont des footballeurs nés différemment, ils sont nés pour faire la différence mais pas pour faire tout le travail. Il faut qu’ils soient entourés, il faut les aider à faire la différence. »
Sur l’élimination face à Liverpool.
« C’était une surprise désagréable pour nous qui aimons Barcelone et qui avons le sang blaugrana. On était surpris, comme deux ans auparavant avec l’élimination du PSG, le Barça avait fait quelque chose d’historique. Dans le football, l’Histoire ne va pas toujours de ton côté. Au final, le Barça aspirait encore une fois au triplé, tout montrait que c’était possible mais malheureusement cela ne s’est pas fait. Pour nous autres qui aimons le club, cela nous laisse un sentiment amer, même si nous sommes plus au club. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.