« Reug Reug est le nouveau Khadim Ndiaye de l’arène », soutient le « Boucher du dimanche.


L’ancien chef de file de l’écurie Thiaroye/Mer, devenu aujourd’hui manager, est de tout cœur avec le Python pour une victoire éclatante contre Gris 2, samedi prochain. L’ancien lutteur, surnommé le boucher du dimanche, estime que Reug Reug est un fils pour lui et il incarne bien Khadim Ndiaye au sein de l’arène. « Il va me remplacer, mon nom ne sera oublié dans le monde de la lutte grâce à Reug Reug », a-t-il laissé entendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.