Révélation: Le ministre Moustapha Diop ne sait pas manier la langue de Molière

Les parlementaires (pouvoir comme opposition) ont eu la honte de leur vie, avant-hier samedi, lors du passage devant la commission technique du nouveau ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne Industrie. 

ANNONCE

Selon le journal Les Echos, Moustapha Diop a montré toutes ses limites et prouvé qu’il n’a ni le niveau, ni l’intelligence, ni la capacité intellectuelle, encore moins la possibilité de diriger un ministère aussi technique. À l’Assemblé nationale avant-hier samedi, Moustapha Diop était incapable d’aligner cinq (5) phrases correctes en français. 

Au début, renseigne le journal, il avait commencé à répondre en Wolof aux questions qui lui étaient posées. Se rendant compte qu’il mettait mal à l’aise les parlementaires, il a commencé à jeter un coup d’œil aux notes que lui balançaient ses différents directeurs. 

Mais là aussi, très vite, il a commencé à mélanger les pédales. Il lisait difficilement les notes, incapable d’articuler et d’expliquer clairement aux parlementaires les préoccupations que ces derniers exposaient. 

C’est finalement Cheikh Seck, le président de la commission, qui l’a sauvé de justesse. Pour ne pas l’exposer davantage à la risée des députés et l’indisposer plus à cause de son rang, Cheikh Seck lui a dit que la loi prévoyait d’arrêter les débats et de répondre plus tard par écrit. 

commentaires
Loading...