Revue de presse du lundi 30 octobre 2017

Les quotidiens reçus lundi à SenegalDirect.net abordent en priorité l’actualité politique, à travers le lancement samedi dernier d’un mouvement politique par l’ancien ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall.
Le Quotidien affiche ainsi à sa Une : “Thierno Alassane Sall lance +La République des valeurs+. TAS de diatribes contre Macky”.
“De l’Alliance pour la République à la République des valeurs, Thierno Alassane Sall a officialisé samedi son mouvement politique qui entend +bâtir un Sénégal nouveau à travers le respect des valeurs+”, explique le journal.
La même publication ajoute : “Devant Idrissa Seck, Ousmane Sonko et d’autres opposants, il y a eu +TAS+ de critiques contre Macky Sall et son régime”.
“Lancement d’un mouvement politique. Thierno Alassane Sall dessine sa +République des valeurs”, écrit dans sa manchette L’As selon qui “il dépeint un tableau sombre du Sénégal sous Macky Sall”.
Selon ce journal, “venus assister à la cérémonie, les présidents de +Rewmi+ et +Pastef+ (Idrissa Seck et Ousmane Sonko) ont mis en garde Thierno Alassane Sall lui demandant de se préparer à toute sorte d’attaques venant du régime”.
“Lancement de son mouvement +République des valeurs+. Thierno Alassane Sall fait feu sur le Macky”, pointe Le Témoin quotidien. Le journal reprend les propos d’Idrissa Seck lancés à Thierno Alassane Sall : “S’opposer à un pouvoir qui se sert de son pouvoir de façon injuste est une mission injuste”.
Sur les raisons qui l’ont poussé à quitter l’Alliance pour la République (APR, pouvoir), l’ancien ministre de l’Energie révèle dans Le Témoin quotidien : “des bulletins de renseignements m’ont toujours amené chez Abdoul Mbaye. On m’a toujours accusé de comploter avec Idrissa Seck et Abdoul Mbaye”.
“Mais, je ne vais maintenant plus raser les murs quand je dois voir Abdoul Mbaye ou Idrissa”, a encore déclaré Thierno Alassane Sall dans des propos rapportés par le même journal.
Pour sa part Walfquotidien écrit à sa Une : “Reconfiguration politique. Macky-Thierno Alassane Sall, le mortal Kombat”, soulignant que “Idrissa Seck et Abdoul Mbaye font cause commune avec l’ancien apériste”.
Parlant de cette “alliance politique entre Rewmi et RV (République des valeurs)”, L’Observateur écrit de son côté que “Idy +drague+ Thierno Alassane Sall”. Le journal du Groupe futurs médias (GFM, privé) ajoute : “Si Thierno Alassane Sall accepte la main tendue d’Idrissa Seck, il pourrait bien être le prochain maire de Thiès”.
Par ailleurs, les quotidiens se sont intéressés au Rapport sur les perspectives économiques régionales en Afrique Sub-saharienne qui sera publié ce lundi à Dakar par le Fonds monétaire international (FMI).
Dans un entretien avec Sud quotidien, Roger Nord, directeur adjoint du département Afrique du FMI déclare que “la croissance économique du Sénégal est en marche, mais elle doit être mieux répartie et soutenue”.
M. Nord estime aussi dans un autre entretien accordé au quotidien Le Soleil que “le niveau d’endettement du Sénégal est gérable mais il faut veiller à ce qu’il n’augmente pas”.
commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok