Actualité au Sénégal - Actualité Sénégalaise

Revue de presse du mardi 19 septembre 2018

  La passation de service, hier, au ministère de l’Intérieur, entre Abdoulaye Daouda Diallo (sortant) et Aly Ngouille Ndiaye (entrant), fait la Une des quotidiens reçus mardi 

«Dialogue politique, organisation de la présidentielle de 2019 : Aly Ngouille Ndiaye marque son terrain», constate Sud Quotidien.

«Face à la pléthore de formations politiques au Sénégal : L’Etat enclenche l’épuration des partis», rapporte Vox Populi.

Le journal souligne que le nouveau ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, décline les grandes lignes du processus d’épuration du champ politique et de relance d’un dialogue permanent.

Sur le dialogue politique, L’As note qu’ «Aly Ngouille Ndiaye donne des gages».

De son côté, EnQuête traite note «un bilan et un serment». Selon nos confrères, M. Diallo a dressé un bilan après quatre années passées dans ce département.

«J’annonce que tout sera mis en œuvre afin que le processus devant aboutir à la prochaine présidentielle se déroule conformément aux textes», dit Aly Ngouille Ndiaye.

Libération informe que «Aliou Sall prête serment» après sa nomination au poste de Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc).

Pendant ce temps, Le Soleil met en exergue le discours de Macky Sall à l’ONU : «Le monde doit écouter l’Afrique».

Selon nos confrères, le chef de l’Etat instruit le Gouvernement à satisfaire les doléances des diplomates.

L’Observateur revient sur le cambriolage au camp Jérémy de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et donne «les faits troublants sur le vol de la bourse des étudiants».

Le journal pointe la tentative de vol la veille, l’absence de préposés à la sécurité et l’énigme de la valise.

En sports, L’As que «Macky menace la Fédération» pour une qualification au Mondial 2018.

A propos des éliminatoires à ce mondial, L’Observateur indique que «le Burkina Faso saisit le tribunal arbitral du sport» contre la reprogrammation du match Sénégal-Afrique du Sud.

Quoi qu’il en soit, Matar Bâ, ministre des Sports, estime que «le Sénégal n’a pas le droit de rater cette qualification».

Walfadjri poursuit la politique et renseigne «les alliés (de Macky Sall) ruminent leur colère» à propos des investitures à la députation et à la formation du nouveau gouvernement.

Le journal constate que le gouverner ensemble est en perte de vitesse, poussant la Ligue démocratique (Ld) et le Parti de l’indépendance et du travail (Pit) à plonger dans des crises internes.

«Des Socialistes dénoncent un manque de respect», ajoute Walfadjri.

Suite à sa nomination au poste de Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Libération informe que «Aliou Sall prête serment».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
Close