Revue de presse du vendredi 22 septembre 2017

L’affaire Khalifa Sall à la UNE de plusieurs journaux. Le QUOTIDIEN informe que « pour défaut de consignation, la Cour suprême brûle les derniers vaisseaux de Khalifa Sall ».  Selon le journal, c’était la dernière étape dans la hiérarchie des recours judiciaires et ses avocats y comptaient beaucoup pour permettre à Khalifa Sall de recouvrer la liberté. Titre à la UNE, « Khalifa grille son dernier jokker ». LES ECHOSprécise que la consignation invoquée par le président de la Chambre criminelle est de 61 000 FCFA. Ce qui fait dire au journal à la UNE, « Khalifa perd à cause de 61 000FCFA ». Dans le même journal, les avocats du maire de Dakar soulignent qu’il n’y a aucun franc à payer. Devant cette situation, SUDQUOTIDIEN informe qu’il ne resterait aux avocats de Khalifa Sall qu’à se battre au tribunal pour lui éviter une condamnation par le juge. Le journal pense qu’on va vers un procès avec la fin des recours.

En politique, WALFQUOTIDIEN parle d’un jeu trouble de Tanor Dieng au sein de Benno. Le journal se pose une question : et si Tanor soufflait sur les braises ? C’est parce que WALFQUOTIDIEN constate que « depuis quelques semaines, les seconds couteaux de Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire général du parti socialiste, multiplient les déclarations hostiles contre leur encombrante alliée, l’Apr. Ce, sans que ni le « commandant » ni les instances statutaires ne les rappellent à l’ordre ». D’ailleurs le même sujet est à la UNE de l’OBS qui parle des prémices d’un désaccord entre le Ps et BBY car « d’une discipline militaire jusque-là, le parti socialiste commence à montrer des signes d’essoufflement dans son compagnonnage avec la coalition présidentielle, Benno bokk yaakaar ».

L’AS soutient qu’en matière de présence aux cérémonies mortuaires, Wade et Macky sont plus « humains » que Diouf ». Selon le journal, depuis 2000, les morgues de nos hôpitaux sont devenues les espaces les plus conviviaux de la classe politique sénégalaise. Alliés circonstanciels et adversaires politiques irréductibles s’y retrouvent souvent pour compatir et témoigner sur d’illustres disparus. L’AS pense que sur ce plan Wade et Macky Sall sont plus compatissants voire plus « humains » que Abdou Diouf et Senghor.

On retrouve le chef de l’Etat qui reçoit les félicitations du SG de l’ONU Antonio Gutteres pour son leadership. Cela, le SOLEIL rappelle que c’est après avoir soutenu à la 72eme session de l’ONU, devant ses pairs, sa vision d’un monde plus humain et plus juste en appelant à la défense des Rohingyas et à des relations internationales plus équilibrées qui donnent l’Afrique toute sa place au 21ème siècle, dans un monde de solidarité et de paix…

Pour parler de la passation de service à la Caisse des dépôts et de consignations (Cdc), ENQUETE informe qu’ « Aliou Sall reçoit les clés de la cagnotte ». Le nouveau directeur général de la Cdc entend œuvrer « pour que la Cdc trouve sa place auprès de ses illustres sœurs de la France, de l’Italie, du Maroc, des institutions qui sont des investisseurs stratégiques de longs termes pour l’économie de leur pays ».

A l’Aéroport, DIRECT INFOENQUETEDAKARTIMES et LIBERATION informent que le Capitaine Babacar Samb prend le relais des mains du Commandant Samba Diallo à la tête de la Compagnie de Gendarmerie des Transports Aériens. Le Commandant Diallo va diriger le Cours de formation de l’école des officiers de la Gendarmerie nationale. Il a été fêté hier par les ADS et Papa Maël Diop, le Directeur général a expliqué que le Commandant voulait partir sur la pointe des pieds, ce qu’il a refusé après tous les services rendus à l’Aéroport International Léopold Sédar Senghor. On reste à l’Aéroport de Dakar où les journaux VOX POPULIENQUETEECHOSOBSSOLEIL et LIBERATION apportent les précisions sur « l’incendie » d’hier à l’Aéroport. Les journaux rapportent qu’il s’agissait d’un exercice conjoint sur feux réels regroupant les pompiers de l’ASECNA, les pompiers des Eléments Français au Sénégal et ceux de l’Armée de l’Air Sénégalaise. Cela a été déjà notifié aux entités concernées dans une note d’information signée par le Représentant de l’ASECNA au Sénégal. L’exercice était donc programmé pour ce jeudi 21 Septembre 2017 à proximité de la caserne des sapeurs-pompiers de l’ASECNA à l’intérieur de l’Aéroport International Léopold Sédar Senghor ». Pour terminer avec l’Aéroport, retenez avec DIRECT INFO, les hommages d’Adja Gagnsiri Fall, maman du défunt artiste Ablaye Mbaye au Directeur général des ADS, Papa Maël Diop. Ce dernier lui a permis d’aller à la Mecque réalisant ainsi le vœu de son défunt fils. Hier lors de la cérémonie marquant son retour à la Mecque, Adja Gagnsiri Fall a salué la loyauté de Papa Maël Diop qui a respecté tous ses engagements vis-à-vis d’Ablaye Mbaye : le pèlerinage à la Mecque, l’achat de 2000 exemplaires de l’album posthume de l’artiste, la construction d’une maison en cours.

VOX POPULI parle d’une bagarre entre des talibés de Serigne Modou Kara et des éléments du dahira Mouhdimatou Khitma chargé de veiller à la grande mosquée de Touba. Selon le journal, c’est une prétendue affaire de tournage de clip qui est à l’origine de la rixe. Kara précise qu’il s’agit juste d’une incompréhension, il présente ses excuses. Selon lui en s’habillant en colon et prononçant des « zikrs » avec ses talibés il avait un message crypté à lancer aux colons qui ont combattu Serigne Touba toute sa vie durant.

Sur le scandale des audiences fictives pour relaxer ou réduire la peine de détenus, LIBERATION informe qu’Amadou Lamine Diagne avec ce procédé mafieux a libéré au moins une douzaine de détenus nigérians condamnés principalement pour trafic de drogue.

DIRECT INFO informe qu’entre 2015 et 2016, 6500 migrants sont morts dans les eaux de la Méditerranée.

Terminons avec DAKARTIMES qui informe qu’Alassane Ouattara a rappelé son ambassadeur à Dakar. Le Général Edouard Kassaré fait partie des témoins entendus dans le cadre du procès de Laurent Gbagbo à la Cpi.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok