River Plate entame une action en justice pour empêcher la délocalisation de la finale à Madrid

La délocalisation de la finale retour de Copa Libertadores au Santiago Bernabéu ne plaît finalement à personne. Après le refus de Boca Juniors de jouer cette rencontre, c’est au tour de River Plate d’entamer une action en justice. Parce que le match ne se déroule pas au Monumental comme prévu initialement, le club argentin va saisir les tribunaux.

Dans un communiqué diffusé hier soir, il dénonce la délocalisation de la finale, les sanctions économiques imposées par la CONMEBOL ainsi que les huis clos infligés pour les deux prochains matches. C’est donc un nouveau tournant dans cette histoire.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok