SAHEL : 5 millions de personnes affectées par la faim

Les directeurs et représentants du Programme alimentaire mondial (Pam) basés en Afrique de l’Ouest et du Centre se réunissent à Dakar pour échanger sur les questions liées à la sécurité alimentaire, la nutrition et l’agriculture durable dans la région.

« On est en train de discuter pour mettre en place les programmes de résilience particulièrement dans le Sahel, dans les cinq pays du G5 plus le Sénégal, détaille Abdou Dieng, le Directeur régional du Pam pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, repris par Radio Sénégal. On a une stratégie qui consiste à investir 500 millions de francs Cfa de dollars par an pendant cinq ans. »

En le faisant, assure-t-il, « c’est des programmes de cantines scolaires, de nutrition, de réhabilitation des terres pour faire en sorte que les 5 millions de personnes qui sont toujours affectées toujours par ce genre de crise liée à des chocs climatiques pour que quand il y a ces chocs que ces populations puissent résister. »

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok