Saisie de drogue au Port : L’enquête révèle ses premiers éléments

L’affaire est embarrassante pour l’armateur Grimaldi et le concessionnaire Renault éclaboussés sur 1,036 tonne de cocaïne en moins d’une semaine. En effet, signale Libération, c’est la plus grosse saisie de drogue dure opérée jusque-là au Sénégal. Dans la nuit du dimanche au lundi, la douane a encore effectué une grosse prise sur le navire Grande Nigéria de l’armateur Grimaldi en provenance du Port de Paranagua (Brésil).

Comme c’était le cas il y a de cela quelques jours, la marchandise était dissimulée dans des véhicules de marque Renault qui devaient être livrés au Ghana et en Allemagne. Après décompte, ce sont exactement 798 kilogrammes de cocaïne pure qui étaient dissimulés dans les voitures. Selon Libération, le capitaine du bateau (un Italien) a été placé en garde à vue tout comme un couple de ressortissants allemands qui disent être des touristes.

Mais, d’après l’enquête, ces drôles de « touristes » supervisaient en fait le transport de la drogue. En attendant d’en savoir plus, il faut dire que l’affaire est embarrassante pour le groupe Renault mais aussi pour Grimaldi. C’est à bord d’un navire du même armateur que la douane avait déjà saisi 238 kilogrammes de cocaïne cachés dans des voitures du même concessionnaire. En l’espace d’une semaine, c’est exactement 1,036 tonne de cocaïne qui a été saisie.

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok